Pinned toot

Oyez ! 🌳 🌱
J'habite au sud de l'Estonie. Le climat change aussi je tente de planter des un peu "border line" quand à la résistance au froid. Déjà une 30aine de châtaigners et 5 noyers.
Si tu es en climat montagnard et que tu le veux/peux, ce serait chouette de m'envoyer :
- châtaignes
- faînes (hêtre)
- mûres (séchées)
- pignons de pin cembro
- noix
Je peux payer les frais par virement et/ou envoyer une carte postale puis donner des nouvelles de tes arbres !
Adresse en MP.
ok.

Météo : la première , c'était ce vendredi 20 novembre.
Bon, ça bouilasse encore, hein.

Vendredi dernier, sortie organisée au centre de musique traditionnelle de Viljandi pour les habitants de notre "éco-village" avec, en soirée, un bal animé principalement par l'ami Toomas Valk (en solo) que vous pouvez écouter ici pillimees.weebly.com/muusika.h
Au bal masqué ohé ohé…!

Plutôt bonne idée ce nouveau marquage des grilles d'égout en . En tout cas, c'est facile et ça ne mange pas de pain.

Je le note ici pour le retrouver :
premier vrai gel dans la nuit du 8-9 novembre (jusqu'à -3°C). Il avait fait 0°C une seule fois, fin octobre. Toujours anormalement chaud pour la région donc.

Et puis les Schtoumfs n'étaient pas dans leurs maison alors nous, on est reparti. De toute façon le soleil se couchait déjà. Ce fut une jolie journée.

Quand tout à coup, au bord du lac… un chantier de . Tout frais.
Ils n'y sont pas allés de main morte. Je veux dire : ils ont eu la dent dure les p'tiots !

Je ne vous en ai pas parlé mais il y a des fourmilières partout. Plutôt grandes (grande taille de fourmis, de construction, grande quantité de fourmis). Elles sont encore bien actives malgré la fraîcheur.
On m'a dit que, dans la tradition, pour avoir une belle peau, on approchait le visage de ces édifices (en protégeant les yeux). On bénéficiait ainsi d'un petit gommage à l'acide formique. 🤗

Trier les dernières graines de , après séchage, c'est un peu long en vrai.
Au final, disons un petit quart de mauvaises (au gauche), autant de très belles (à droite) pour semer l'an prochain et une grosse moitié de juste correctes (pas en photo) que l'on mangera.

Show thread

Jeu : vocabulaire estonien 

Quelques mots que tu connais presque (prononcer u "ou", j "y", š "ch")
1. bokaal
2. garderoob
3. kurg
4. kotlet
5. postiljon
6. sooda
7. elektrik
8. vest
9. rosin
10. šampinjon
11. viiner
12. viin
13. fuajee

… réponses (lire de droite à g) :
1. deip à eerev
2. eriaitsev
3. erbmocnoc
4. ednaiv ed etteluob
5. ruetcaf
6. "eduos ed etanobracib"
7. en·neicirtcelé
8. telig
9. ces nisiar
10. siraP ed nongipmahc
11. enneiV ed essicuas
12. akdov
13. (ertâéht) llah

Il y a des noisetiers un peu partout mais peu productifs : pas vu une seule cette année. Heureusement, qu'il y a les rongeurs (mulots ? rats ? souris ?) du grenier pour en débusquer : ils ont déposé ça dans une chaussure.
J'imagine que c'est leur façon de nous payer le loyer.
Sympas en tout cas. 🐀

Bonsoir, j'ai bien conscience que ça n'effraiera pas le commun des mortels mais à défaut de creuser une citrouille, j'ai animé de l'ail sur . Ça compte ?
Bouh !

Et la suite des photos de mercredi :
1. Genévrier et ses baies.
2. Que de tension superficielle !
3. Lycopodes.
4. Vesses-de-loup.

Pas encore testé : la massette (ou quenouille, Typha sp. et non, on ne l'appelle pas roseau celui-là). On peut mâcher le rhizome tel quel ou le moudre en farine. Les feuilles se mangent crues ou légèrement cuites à la vapeur. Le pollen, abondant, peut être saupoudré sur la nourriture ou mélangé à des farines pour faire du pain. [selon F. Couplan et E. Stymer, Guide des Plantes sauvages]
Ressource pratique pour les régions marécageuses !
, image "raccordable" en mosaïque.

Oyez ! 🌳 🌱
J'habite au sud de l'Estonie. Le climat change aussi je tente de planter des un peu "border line" quand à la résistance au froid. Déjà une 30aine de châtaigners et 5 noyers.
Si tu es en climat montagnard et que tu le veux/peux, ce serait chouette de m'envoyer :
- châtaignes
- faînes (hêtre)
- mûres (séchées)
- pignons de pin cembro
- noix
Je peux payer les frais par virement et/ou envoyer une carte postale puis donner des nouvelles de tes arbres !
Adresse en MP.
ok.

Je ne suis pas grand fan de résineux mais il faut que j'apprenne/m'habitue. Et puis ils sont très ouverts d'esprit ici et cohabitent bien avec des feuillus (ce que n'illustre pas la photo 4).
1. rameau d'Épicéa
2. cône d'Épicéa
3. pas un cône mais une galle ananas sur Épicéa, provoquée par un puceron, de la famille des Adelgidae (Yandex propose Sacchiphantes abietis, à confirmer).

Concert du folkbänd, la suite du retour de la vengeance avec une vidéo d'ordiphone cette fois filmé en 1920×1080 (trou hachedé).
"Nellätands" (collecté en 1936 dans notre village) et la fameuse danse de l'ours (traduit ici "karutants"), dont je n'ai trouvé aucune trace avant les années 1970 mais qui reste un tube du folk amateur. 🐻
exode.me/videos/watch/0762bc31
#folk #Estonie #trad

Show thread

L'épicéa bleu (Picea pungens), très cultivé dans les parcs et jardins, n'a pourtant été découvert qu'en 1862 [selon Arbres et arbustes, Gründ, 1984].
fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89pi
On l'appelle aussi Épicéa du Colorado, il s’accommode de nombreux type de sol et résiste assez bien à la pollution atmosphérique. Il atteint généralement 30 m de haut (plus rarement 50 m).
Je décortique quelques cônes pour faire des semis.

Quatre melons "Farthest North" ont mûri sous le châssis semi-enterré.
Anecdotique mais tellement bon : odeur et goût de "vrai" melon, à 57° Nord !
Photo 4 : la queue du Mikey, un tour gratuit pour l'an prochain !

Le frêne près de l'entrée a perdu ses feuilles depuis quelques semaines déjà (photo 1). Celui qui surplombe le sauna (photos suivantes) n'en est pas à ce stade. Il revêt un très lumineux dégradé du vert au jaune.
Il se peut donc qu'il fasse moins froid par ici que par là-bas. Je prends note.

Show more
La Quadrature du Net - Mastodon - Media Fédéré

The social network of the future: No ads, no corporate surveillance, ethical design, and decentralization! Own your data with Mastodon!