La CNIL confirme son refus d'appliquer le RGPD jusqu'à mi-2020 en matière de traçage publicitaire.

Tel qu'annoncé, nous saisirons le Conseil d'État dans l'été pour contester cette décision illicite et injustifiable.

Relire notre annonce initiale :

laquadrature.net/2019/06/28/la

Nous venons de déposer un recours contre l'appli. ALICEM : un projet d'identité numérique fondé sur un dispositif de reconnaissance faciale obligatoire, en violation du RGPD.

La stratégie assumée de Christophe Castaner est de mettre fin à l'anonymat en ligne.

laquadrature.net/2019/07/17/la

La loi Santé votée aujourd'hui au Sénat crée une gigantesque plateforme regroupant l'ensemble de nos données de santé : le « Health Data Hub ».

Le Syndicat de la Médecine Générale en dénonce les dangers dans un communiqué que l'on partage ici :

smg-pratiques.info/Nouvelle-pl

Loi haine : l'Inter-LGBT demande « une refonte complète du texte » :
« Si la lutte contre les discours de haine, dont la haine contre les personnes lesbiennes gaies bies et trans, mais aussi les femmes, les personnes racisées, en situation de handicap, séropositives… est indispensable, les mesures envisagées par cette proposition de loi ne sont ni conformes à l’état de droit ni adaptées à la situation.»


inter-lgbt.org/non-la-lutte-co

En ce moment à Saint-Denis se tient le @battlemesh12 !
Venez assister aux conférences et ateliers en tout genre autour des réseaux mesh et plus généralement des réseaux communautaires

Entrée libre et gratuite

battlemesh.org/BattleMeshV12
agendadulibre.org/events/19612

Les députés viennent d'adopter la loi « haine » en l'aggravant encore un peu plus : création d'une base de données de la haine, extension potentielle du champ d'application, recul du juge...

laquadrature.net/2019/07/09/la

Au Sénat, en commission Souveraineté numérique, audition conjointe des associations ISOC @LaQuadrature et @aprilorg sur les libertés numériques » En cours par ici : videos.senat.fr/video.1253023_

Les députés viennent d'adopter la loi « haine » en l'aggravant encore un peu plus : création d'une base de données de la haine, extension potentielle du champ d'application, recul du juge...

laquadrature.net/2019/07/09/la

La loi soi-disant « contre la haine en ligne » vous inquiète, mais vous n'avez pas encore lu toutes nos analyses ?

Venez lire notre résumé pour vous préparer à son passage demain à l'Assemblée nationale

laquadrature.net/2019/07/02/re

Notre proposition sur l'interopérabilité est reprise par 64 députés allant du centre-droit à la gauche, dans 7 amendements

À l'opposé, LREM propose d'obliger les plateformes à détecter elles-mêmes les contenus illicites (non-signalés), en totale violation du droit UE.

La loi « haine », débattue mercredi à l'Assemblée, veut faire du CSA le grand régulateur de l'Internet : une très vieille et très mauvaise idée, qui tend à confondre Internet et la télévision.

On vous explique pourquoi le CSA pour Internet, c'est mal.

laquadrature.net/2019/07/01/la

"Laeticia Avia demande à Twitter d'aller faire un stage pour apprendre la modération chez Facebook"

"Le vrai problème c'est la taille et le modèle économique des géants du web" ...

à la conf d'Arthur de @LaQuadrature à #PSES <3<3

Maintenant, Arthur nous remonte le moral avec « Moins de libertés, moins de fun » Que des mauvaises nouvelles sur le front des libertés numériques.

#PSES2019

La CNIL veut autoriser les sites Internet à nous tracer sans notre consentement jusqu'en juillet 2020

Ce refus d'appliquer le RGPD violerait le droit de l'Union européenne.

Sa décision sera prise ce 4 juillet. Elle doit y renoncer ou nous l'attaquerons devant le conseil d'État.

laquadrature.net/2019/06/28/la

Cette affaire pose aussi la question de la responsabilité, et de l'impunité des responsables politiques et administratifs du renseignement, tout autant que de leurs autorités de contrôle (CNCTR et Conseil d'État) qui acceptent de les couvrir.

Show more
La Quadrature du Net - Mastodon - Media Fédéré

Bienvenue dans le media fédéré de la Quadrature du Net association de défense des libertés. Les inscriptions sont ouvertes et libres.
Tout compte créé ici pourra a priori discuter avec l'ensemble des autres instances de Mastodon de la fédération, et sera visible sur les autres instances.
Nous maintiendrons cette instance sur le long terme.