On passe à l'antenne de Fréquence Paris Plurielle dans quelques minutes dans l'Actualité des Luttes ! Écoutez nous sur la 106.3 FM en région parisienne et sur rfpp.net :lqdn:

@angiegaudion sera demain à Port-de-Bouc pour participer au forum #UnAutreMondeEstPossible lors du débat "les enjeux du numérique" avec les copains de @LaQuadrature @aprilorg et @acrimed

Au revoir Freenode, bonjour @liberachat !

Nos salons IRC basculent sur libera.chat. Mêmes salons, réseau différent. Toutes les infos ici :

laquadrature.net/nous

Au-delà de l'identification policière, d'autres dispositifs s'approchant de la reconnaissance faciale sont déjà présents dans l'espace public

C'est le cas avec @Datakalab qui veut détecter le port du masque dans le métro à travers les caméras de surveillance

Malgré la complexité du sujet, le Sénat est appelé à se prononcer en moins d’un mois sur ce texte.

Les organisations membres de l’OLN ainsi que Wikimedia France appellent les sénatrices et sénateurs à refuser cette urgence et à rejeter ce texte.

Show thread

Ce texte n’a donné lieu qu’à un débat public limité et à une relativement faible attention des acteurs médiatiques, bien loin des craintes énoncées lors de la loi de 2015 et qui concernait pourtant plusieurs dispositifs similaires.

Show thread

Déjà adopté par l'Assemblée nationale, ce projet de loi vise à pérenniser plusieurs des mesures d’urgence décidées dans la loi du 24 juillet 2015 ainsi qu’à donner aux services de renseignement de nouveaux pouvoirs profondément attentatoires à nos libertés

Show thread

Nous publions avec les membres de l'Observatoire des Libertés et du Numérique et Wikimedia
une lettre commune appelant le Sénat à refuser l'emballement sécuritaire imposé par le gouvernement et à rejeter le projet de loi Renseignement 2

laquadrature.net/2021/06/15/lo

Pour lutter contre la surveillance de masse, le réseau EDRi a lancé l'initiative Reclaim Your Face, avec possibilité de signature pour soutenir le mouvement

reclaimyourface.eu/

Show thread

Pas besoin de citer 1984 pour avoir peur : la police française utilise donc déjà plus de 1000 fois par jour un outil de reconnaissance faciale à partir d'un fichier de plusieurs millions de photographies afin d'identifier des personnes sur la voie publique ou les réseaux sociaux

Show thread

Tout cela est autorisé par une simple ligne dans le code de procédure pénale, sans aucune justification ou cadre spécifique, en violation du droit à la protection des données personnelles - raison pour laquelle on l'a attaqué devant le Conseil d'Etat

laquadrature.net/2020/08/07/no

Show thread

En 2019, la police a utilisé la reconnaissance faciale sur ce fichier plus de 375.000 fois, soit plus de 1000 fois par jour - et peut utiliser aussi bien les images des caméras de vidéosurveillance que celles des réseaux sociaux

assemblee-nationale.fr/dyn/15/

Show thread

Depuis 2012, le gvt s'est donné le droit (par décret et non par loi) d'utiliser la reconnaissance faciale pour identifier les personnes fichées dans le TAJ - fichier qui concerne toute personne mise en cause lors d'une enquête (qu'elle soit condamnée ou innocentée après)

Show thread

Cette semaine, on parle Technopolice et reconnaissance faciale

On commence avec le fichier de « traitement des antécédents judiciaires » (TAJ) - un fichier de 8 millions de photos avec lesquelles la police peut déjà faire de la reconnaissance faciale sur la voie publique

Nous venons d'avoir la date pour l'audience en référé contre le passe sanitaire : elle aura lieu ce vendredi 18 à 10h

A l'inverse, les élus attendent une participation - contrainte - dans cette surveillance : la population est perçue comme cobaye, pour parfaire ces technologies et aussi comme nouveaux capteurs. C'est la surveillance qui devient participative...

Show thread

La décision politique de recourir ou non à des technologies, notamment de surveillance est prise sans les habitant·es. Multiplication des capteurs et collecte massive des données : caméras de surveillance, indicateurs de la pollution de l’air, smartphones, lampadaires connectés

Show thread

Nous publions un article sur le mythe participatif de la Smart City : cette dernière cache son déploiement dans nos vies et villes à travers le mythe de la participation. Et celui-ci n’apporte pas l’idéal démocratique tant promis par les autorités
laquadrature.net/2021/06/11/le

Nous serons le aux manifestations contre l’

Les pires menaces que nous combattons viennent de cette idéologie : un État tout puissant, sans contre-pouvoir, pour censurer et surveiller les minorités et personnes qui militent pour l’émancipation des peuples

marchedeslibertes.fr/

Show older
La Quadrature du Net - Mastodon - Media Fédéré

Mamot.fr est une serveur Mastodon francophone, géré par La Quadrature du Net.