ThierryJoffredo [perso] is a user on mamot.fr. You can follow them or interact with them if you have an account anywhere in the fediverse. If you don't, you can sign up here.
90650e0019c485a9

ThierryJoffredo [perso] @ThierryJoffredo

Faisez du bruit pour accueillir @Vinvin parmi nous !

Traverser la roseraie du parc du Thabor, en fleurs, avant même de commencer sa journée #BellesChoses
Bonjour à tou.te.s ! mamot.fr/media/AIO1UuFnbxY2O40 mamot.fr/media/Q9zd8Bp7icsE_DI

@Stavroguine Les deux dernières minutes de Jubilee Street o_O. Merci pour le partage !

- Parce que vous n'aurez plus jamais honte de votre manière de danser après avoir vu cela
- Parce que je n'aurais jamais arrêté le solfège si on m'avait dit qu'on pouvait jouer du violon de cette manière
- Parce que si un jour une femme me regarde comme ça, je l'épouse sur le champ (à partir de 52:45)
- Parce qu'il y a tout ce dont on peut avoir besoin dans les chansons de Nick Cave (l'amour, la tendresse, la colère, le désir, la folie,...)
- Parce que cette énergie et cette tension redonnent envie de se tenir debout

Concert de Nick Cave & The bad seeds à Glastonbury, 2013
youtube.com/watch?v=ootECQPOpA

#pouetradio #tootradio

Bonjour les mastonautes.
Si je pouvais trouver un moyen pour expliquer à mon cerveau que, le réveil étant déjà mis à 5h, il est inutile de me réveiller une heure avant... #fatigue

Addictifs, ils inciteraient les jeunes gens à la violence et les jeunes filles à la luxure, les couperaient de leur culture, leur feraient perdre tout repère moral… Les jeux vidéos ? Non, les romans de chevalerie.

J'ai parlé de l'illégitimité des romans de chevalerie au 17e siècle lors de la journée "Culture savante, culture populaire" à Arras il y a quelques semaines. Et j'en ai fait un billet sur mon blog. Bonne lecture !

pogs.hypotheses.org/348

@Numa Tout simplement en effet. À la fin de son article l'auteur renvoie à un livre de récréations mathématiques du début dy XXe siècle, où il a pris l'idée de cette petite question, très intéressant.

Envie d'aller au cinéma voir "Sayonara", de Koji Fukada, ce week-end.

telerama.fr/cinema/films/sayon

Des avis parmi les gens qui auraient vu le film ? Et quid des autres de Fukada (Harmonium, Au revoir l'été) ?

PS : en parlant de cinéma japonais, j'ai beaucoup aimé le dernier Kore-Eda, "Après la tempête" : il filme très bien l'enfance malmenée, une nouvelle fois, mais un film au final très positif, qui fait du bien.

Excellente nouvelle, @mickaellaunay nous a rejoint sur #Mastodon !!!

si vous ne connaissez pas, foncez voir sa chaîne youtube #micmaths

youtube.com/channel/UC4PasDd25

ça cause mathématique, c'est vulgarisé, et c'est *très* bien fait !

Tant que j'y suis, je recommande aussi chaudement le bouquin
livre.fnac.com/a9513634/Mickae

Bonjour les mastonautes. Un petit problème tout simple pour commencer la journée. Vous avez à disposition une feuille de papier, un compas d’ouverture fixée et une gomme. Pouvez-vous obtenir à l’aide de ces objets deux cercles de rayons différents ? Show more

Coucou mastodon ! J'inaugure mon compte avec ma dernière vidéo sur les bouliers youtube.com/watch?v=GnMgHsos7c

@wallabag Bonjour. Après mise à jour de l'appli Android, impossible de se connecter à wallabag.it ce matin :/ Suis-je le seul ? mamot.fr/media/d_KN_CETBptu_W7

Engagé dans cet escalier, il progresse avec circonspection, mais la tour de guet est solide.
Perdue dans les marches du vieux royaume, quasi oubliée, elle dresse encore ses trois étages.

Parvenue au 2e palier, il passe une tête par la fenêtre, est rasséréné par la vue des deux geais dans le chêne en face. Il grimpe encore deux volées et peut sortir sur la terrasse d'observation.

Là, il se pétrifie. Sous ses yeux, un vide insondable. Sa tête bourdonne. Il est au milieu du ciel. #MercrediFiction

Il trouva une rose et, puisque le monde vivait ses derniers jours, c'était déjà un miracle.

Il la cueillit et se mit à courir à travers les rues. Il ne voyait pas les arbres morts. Le vacarme des falaises s'écroulant dans la mer ne l'inquiétait pas.

Car hier, il avait osé embrasser Lara. Et ce soir, il étouffait de joie que la Terre ait résisté assez pour qu'ils recommencent.

Comme t'es belle ! cria-t-il en la voyant venir, sous le ciel à l'agonie qui rugissait de couleurs.

#MercrediFiction

J'ai des étudiantes qui travaillent sur Lovelace et Turing: une analyse d'un corpus de presse pour voir la manière dont la presse UK les caractérise au fil du temps. Hé bien, Ada Lovelace, les mots les plus utilisés quand on parle d'elle ne sont pas «Ada» et «Lovelace» mais «lord», «Byron», «Mr», «lady» et «daughter». Son prénom et son nom ne viennent qu'après.

C'était bien sûr très probable, mais ça reste toujours un étonnement, cette aptitude à rendre invisible l'apport des femmes.