Follow

Politique - Chantal Mouffe 

Je déterre cet entretien de 2017 de Chantal Mouffe dans Le Figaro : "Chantal Mouffe, la philosophe qui inspire Mélenchon, se livre en exclusivité", avec quelques passages qui m'ont marqués, à suivre dans ce thread

lefigaro.fr/vox/politique/2017

· · Web · 1 · 0 · 0

Politique - Chantal Mouffe 

"Pour moi, la démocratie doit nécessairement avoir un caractère agonistique, c'est-à-dire offrir la possibilité de choisir entre des projets différents. S'il n'y a pas de différence fondamentale entre les programmes présentés par les partis de centre-droite et ceux de centre-gauche, il y a bien un vote, mais pas de voix parce qu'il n'y a pas de possibilité de choix."

Politique - Chantal Mouffe 

"Selon moi, l'abandon des classes populaires par la social-démocratie explique le succès des populismes de droite. Les sociaux-démocrates ont accepté la thèse selon laquelle il n'y a pas d'alternative à la société néolibérale. S'il n'y a pas d'alternative, cela signifie que les décisions à caractère politique ne sont pas vraiment politiques, mais techniques et doivent être résolues par des experts qui organisent le statu quo."

Politique - Chantal Mouffe 

"En outre, si on accepte l'idée qu'il n'y a pas d'alternative à la globalisation néolibérale, on ne peut pas nourrir un discours qui s'adresse aux perdants de cette globalisation. C'est ce qui s'est produit dans la plupart des pays européens et qui explique la fracture entre gagnants et perdants de la globalisation. Cela a créé un terrain très favorable pour le populisme de droite qui prétend proposer une alternative et redonner une voix au peuple."

Politique - Chantal Mouffe 

"Je défends l'idée d'un patriotisme de gauche car je crois qu'il y a un investissement libidinal très fort dans l'identité nationale. Il faut en tenir compte. C'est une erreur de diaboliser la nation ou d'en faire un instrument fasciste."

Politique - Chantal Mouffe 

"L'erreur de toute une partie de la gauche est de penser que l'attachement à la nation conduit nécessairement à des formes négatives de nationalisme. Je considère au contraire que cet attachement peut être mobilisé d'une manière tout à fait progressiste."

Politique - Chantal Mouffe 

"Le nationalisme écossais par exemple est un nationalisme ancré à gauche. Il ne vise pas à exclure, mais au contraire a créer un «nous» inclusif autour de l'identité écossaise. Dans ce cas, il est très clair que le «eux», ce sont les Anglais. Le parti conservateur n'a jamais été majoritaire en Ecosse, mais les Ecossais ont été obligés d'accepter une politique conservatrice du fait de leur appartenance au Royaume-Uni."

Sign in to participate in the conversation
La Quadrature du Net - Mastodon - Media Fédéré

Mamot.fr est une serveur Mastodon francophone, géré par La Quadrature du Net.