Quand on aura un accident nuclĂ©aire majeur en France on aura le mĂȘme genre d'articles. Parce que des audits alarmants sur nos centrales y'en a quelques uns (sans parler des opĂ©rations de sensibilisation de Greenpeace) #Genes #nucleaire
ouest-france.fr/europe/italie/

@Super_Pieton Ils ne disent pas qu'il n'y a pas de conséquences, juste "pas tant que ça" (+1,3% de cancer sur toute une région).
Et Tchernobyl alors ? y'a pas eu de conséquences graves ?
Pour le réchauffement climatique, l'uranium est en grande partie importé, donc transporté, or le transport est un des plus grands facteurs de pollution.
Et on parle mĂȘme pas des dĂ©chets radioactifs qui restent dangereux pendant des milliers d'annĂ©es...

@tesserack Les quantités d'uranium nécessaire par kWh sont infimes. L'impact #CO2 du #nucléaire est marginal.
Pour les déchets, regardez le réacteur naturel d'Oklo.
Je réitÚre : vouloir se débarrasser du nucléaire par peur irrationnelle de l'atome, c'est se précipiter dans des solutions qui font du #CO2 et donc ont des conséquences cataclysmiques pour les Humains, bien au-delà d'un accident nucléaire...

Follow

@Super_Pieton @tesserack

Sauf que (et sauf la partie concernant leur fabrication, mais c'est minime comparé à des centrales...) les éoliennes, les barrages hydroélectrique, les hydroliennes ne font pas de CO2.
Et on Ă  mĂȘme des solutions comme la gĂ©othermie qui ont un impact 0 Co2 en terme de fabrication puisque lĂ  c'est 100% naturel...

Perso, je préfÚre de loin ces solutions plutÎt que de continuer avec le nucléaire.

· · Web · 0 · 0 · 0

@wumazhen @Super_Pieton L'impact CO2 n'est pas Ă©norme mais il existe.
Il y a de l'activitĂ© nuclĂ©aire naturelle, soit. C'est pas une raison pour pousser ça Ă  l’extrĂȘme.
Irrationnelle ? Tchernobyl c'est des milliers de morts suite aux radiations. Ça, Fukushima, Three Mile Island, ... et les centrales deviennent trùs vieillissantes maintenant.
Personne ne parle de se précipiter, mais il faut investir au plus tÎt dans les énergies renouv. pour qu'on puisse faire une transition progressive justement.

@tesserack @wumazhen

L'Allemagne a « investi dans les #EnR », résultat : 305g de #CO2 par kWh. En France, c'est 46g par kWh. Environ 8 fois moins.

electricitymap.org/?page=map&s

@tesserack @wumazhen

Et pardon mais « l'impact du #CO2 n'est pas Ă©norme » je me demande d'oĂč ça sort, hein ?
Vous avez dĂ©jĂ  parcouru, juste vite-fait, les conclusions d'un rapport du #GIEC ? đŸ€”

@Super_Pieton @wumazhen
Je suis bien d'accord que le charbon c'est pas la solution, mais aujourd'hui on a une autre alternative. Les Ă©nergies renouvelables fonctionnent par intermittence ? pas toutes, et puis elles se complĂštent : Éolien, solaire, mais aussi barrages hydrauliques, gĂ©othermie, hydroliennes, biomasse...
Il faudrait justement investir dans tout ça pour que ça puisse remplacer petit à petit le nucléaire sans devoir avoir recours au charbon comme en Allemagne.

@tesserack @wumazhen

Je vous renvoie au site qui compare le "coût" #CO2 du kWh dans le monde. Pour avoir de l'électricité dans les proportions qui sont les nÎtres actuellement (çàd en ne divisant pas par 10 la consommation), passer aux #EnR c'est multiplier par 8 à 10 les rejets de #CO2...

Petit Ă  petit ou pas, Ă  la fin le rĂ©sultat sera le mĂȘme.

@tesserack @wumazhen

Rappel : les #EnR en France, c'est ~20% de la production Ă©lectrique. Passer Ă  100% (donc faire ✕5) en Ă©vitant l'intermittence n'est pas physiquement rĂ©alisable.

Sans oublier que les #EnR ne sont pas "propres". C'est juste de la pollution cachée : reporterre.net/Les-metaux-rare

@Super_Pieton @wumazhen
Pas physiquement réalisable c'est votre point de vue. L'association Negawatt par exemple à établi un scénario qui permettrai de passer au 100% #EnR d'ici 2050 : negawatt.org/Scenario-negaWatt

Évidemment que c'est pas 100% propre, rien ne l'est. N'empĂȘche que c'est comparable au nuclĂ©aire ou presque en terme de CO2, mais sans les dĂ©chets radioactifs et les risques d'accident majeur.

@tesserack @wumazhen

Bon, désolé de vous dire ça comme ça, mais Negawatt, ce sont des charlatans...

@Super_Pieton @wumazhen
Je m'attendais à cette réponse, plutÎt que d'attaquer les arguments on attaque la crédibilité des personnes, classique.

@tesserack @wumazhen
C'est justement parce que les arguments sont bidons que la conclusion est le charlatanisme.

Allez regarder une confĂ©rence de Jean-Marc Jancovici sur YouTube et aprĂšs on reparle du scĂ©nario #Negawatt... 😉

@tesserack @wumazhen

Et je rĂ©itĂšre : le solaire et l'Ă©olien, sans division par 10 de la consommation (ce qui ne se se fera JAMAIS de maniĂšre volontaire, parce que ça veut dire RÉCESSION massive), c'est soutenu par le #charbon et le #gaz (cf. Allemagne). L'analyse #CO2 de #Negawatt = plaisanterie.

@Super_Pieton @wumazhen Division par 10 ? Vous avez dit vous mĂȘme qu'on a dĂ©jĂ  20% d'#EnR donc ça serait division par 5 max dĂ©jĂ .
AprÚs oui effectivement, ça doit s'accompagner de changement important dans nos modes de production et de consommation.
Dans tous les cas on a moyen d'augmenter sensiblement la part des EnR, peut ĂȘtre pas atteindre 100% pour l'instant, mais plus on peut se passer de nuclĂ©aire risquĂ©, mieux c'est.
Au passage : bioalaune.com/fr/actualite-bio

@Super_Pieton @tesserack @wumazhen Les ENR ce n'est pas que le solaire et l'éolien ! Biomasse et biogaz double en couplant le scénario #negawatt avec le scénario #afterres Lire ici : negawatt.org/scenario/renouvel

@wumazhen @tesserack
Si elles font du #CO2, parce qu'elles sont intermittentes et que l'intermittence se compense par du #charbon et du #gaz.
C'est précisément ce qui se passe en Allemagne avec leur éoliennes et leurs panneaux solaires.

@wumazhen @tesserack
Passer au #solaire et à l'#éolien, c'est passer au #charbon et au #gaz, donc faire exploser la quantité de #CO2 émise, et donc intensifier encore les conséquences du #réchauffementClimatique qui s'annoncent déjà totalement cataclysmiques...

Sign in to participate in the conversation
La Quadrature du Net - Mastodon - Media Fédéré

Mamot.fr est un serveur Mastodon francophone, géré par La Quadrature du Net.