Aux racines du mouvement QAnon, les écrivains italiens de Wu Ming, gourous complotistes malgré eux - lemonde.fr/international/artic

> Un collectif d’écrivains d’extrême gauche, caché derrière le pseudonyme de Wu Ming et basé à Bologne, pourrait être, à son corps défendant, la source des thèses conspirationnistes qui ont fait florès dans l’Amérique de Donald Trump.

drop.chapril.org/download/386e

#qanon #enquête

@usul Je trouve l'accusation un peu étrange. Qu'un texte devienne une source d'inspiration pour peupler une fantasmagorie, pourquoi pas, c'est vraisemblable. Mais le terrain permettant le succès de celle-ci, ne réside dans pas ce livre, bien entendu.

Je trouve que le manque de démocratie véritable et les inégalités économiques sont des causes plus crédibles.

@dada

Sign in to participate in the conversation
La Quadrature du Net - Mastodon - Media Fédéré

Mamot.fr est une serveur Mastodon francophone, géré par La Quadrature du Net.