On ne soulignera jamais assez à quel point parler (vaguement) chinois est un avantage au Japon.

Là, par exemple, je comprends tout de suite que cette notice signifie « celui qui n'est pas en train de devenir l'année boit l'alcool ». Pratique, non ?

Je viens de voir quelqu'un fumer dans la rue en marchant :
☐ Je le dénonce à la police
☐ Je le dévisage d'un regard désapprobateur
☑ Je montre ma compréhension de ma culture japonaise et ne dis rien, fais semblant de ne rien voir – mais n'en pense pas moins.

La livraison par IKEA a.k.a. Noël avant l'heure 🎅🎄🎁

(un peu moins pour la planète par contre. )

Le rêve : « les Japonais respectant la loi, les pistes cyclables doivent être un vrai plaisir ici ».

La réalité : « oh tiens, une large bande de stationnement gratuit, si je m'y garais ». L'amie Hidalgo se sentirait parfaitement dans son élément ici 😝

Ce soir dans la rue, j'ai vu pour la première fois un rat décamper devant moi.

Un monde de préjugés sur la propreté japonaise s'est effondré.

Pour qui se demanderait comment dire « kir bigouden » en japonais 🤔

Quand tu trouves que les ramen et les sushis ça va deux minutes (suite).

Par contre, faut être honnête : ça n'arrive pas à la cheville d'une galette finistérienne 😟

Quand tu trouves que les ramen et les sushis ça va deux minutes.

Cadeau de bienvenue de mes amis (franco-)japonais venus pour la première fois dans mon appart 😍
Fruits de saison, bien sûr japonais 🍎 🍏 🍇 🇯🇵

En revanche, je suis pris d'un énorme doute : le gwen-ha-du fièrement accroché sur mon mur ne constitue-t-il pas une violation de la clause interdisant la promotion de toute idéologie politique…?

Ce serait ballot de me retrouver à la rue après 6 semaines de démarches ubuesques 🤔 😨 😱 .

La signature du contrat a été un grand moment.

Un type m'a stoïquement lu en japonais pendant deux heures les dizaines de pages du contrat (pendant qu'un autre en traduisait 10%, se contentant de préciser « ça n'est pas important » pour le reste).

Ils ont bien insisté sur le fait que je ne devais pas m'adonner à des activités en rapport avec les forces anti-sociales, ni en faire venir chez moi.
(Les forces anti-sociales étant bien sûr un euphémisme pour les yakuzas !)

Afin de ne pas vous dégoûter d'une expatriation au Japon, je précise tout de même que :
- j'habite une マンション (litt. "mansion", résidence luxueuse gardiennée)
- je suis très central
- le bâtiment est flambant neuf (donc dernières normes antisismiques, donc plus cher)
- j'ai un balcon et une très jolie vue
- je n'ai eu d'autre choix que de passer par les agences pour étrangers, ne parlant pas japonais.

Il est donc possible de se loger pour bien moins cher à Tokyo.

Et encore, estimons-nous heureux : voici pas si longtemps, il était aussi possible au propriétaire de vous facturer le cadeau de départ destiné à atténuer le choc qu'avait le propriétaire de récupérer son bien après une telle absence.

Un de mes collègues a dans son contrat une clause facturant 100000円 par trou dans le mur. Oui, soit 775€ pour avoir punaisé la photo de votre dulciné⋅e ou de votre maman. Par photo, hein (les polygames / polyandres apprécieront).

Vous me direz « mais et votre caution ? »
Votre caution, vous pouvez à peu près tirer un trait dessus. Déjà, la moitié est statutairement utilisée pour nettoyer intégralement l'appart'… quand bien même vous l'avez déjà fait (et si vous ne l'avez pas fait, vous paierez d'ailleurs plus !)
Et la moindre petite trace / tâche / trou vous sera facturé.

- 1 loyer d'avance (jusque-là tout va bien)
- 1 à 2 mois de loyer pour le cadeau du propriétaire, pour compenser la perte de son appart' (c'est pas comme si le loyer servait à ça)
- 1,2 mois de loyer de frais d'agence
- 1/2 mois de loyer de frais de garantie (spécial étranger)
- 1 mois de caution
…et voici 6 mois de loyer versés, dont 1 seul sert de loyer.

Beaucoup plus que cela, car l'emménagement m'a coûté près de 8000€ de frais, que je ne reverrai (à peu de choses près) jamais, et encore, sans compter les meubles.
Ces frais typiques au Japon comprennent…:

L'idée reçue est que louer un appart' à Tokyo est hors de prix et, quand on est étranger, qu'on ne parle pas japonais, qu'on estime impossible de passer un an dans 9m² et qu'on ne souhaite pas partager sa salle de bain avec un⋅e inconnu⋅e, eh bien l'idée reçue est parfaitement dans le vrai.

Je paie donc officiellement 1300€ pour 30m² mais, attention, en fait beaucoup plus que ça.

Voilà, je viens de passer le coup d'aspirateur final et, à part quelques bricoles qui vont débarquer mardi depuis les entrepôts Ikea, je suis enfin officiellement installé dans mon appartement tokyoïte.

Show more
La Quadrature du Net - Mastodon - Media Fédéré

Bienvenue dans le media fédéré de la Quadrature du Net association de défense des libertés. Les inscriptions sont ouvertes et libres.
Tout compte créé ici pourra a priori discuter avec l'ensemble des autres instances de Mastodon de la fédération, et sera visible sur les autres instances.
Nous maintiendrons cette instance sur le long terme.