Follow

Quel courage, ces Facebook, Twitter & co qui bloquent Donald Trump en fin de mandat et après la victoire démocrate au Sénat. Aussi héroïques que les policiers et fonctionnaires français devenus résistants en 1944

Trump banni de Twitter: l'UE plaide pour "un contrôle démocratique", affirme Thierry Breton. La diffusion à jet continu d'infox et d'encouragements à la violence par le même Trump n'avait pas tant ému les politiques depuis quatre ans nouvelobs.com/monde/20210111.A

@tnoisette il n’était pas possible de le bloquer plus tôt son compte. Ils ont préféré émettre un bandeau WARNING en dessous des messages pour prévenir les gens que ça pue le bullshit.
Il est d’utilité publique de laisser le président s’exprimer comme il l’entend afin que les gens se rendent compte.
Twitter s’était exprimé là dessus déjà en menaçant que le compte de Trump serait rapidement supprimé si il continuait de dire du fake après l’élection.

@wekeys Dans ce cas, pourquoi le bloquent-ils maintenant ? L'utilité publique que tu mentionnes ne fait que renforcer les opinions dans chaque camp.

@tnoisette
Et après s'être fait les b*** en or avec cette présence au combien bénéfique à leur business et leur idéologie.

@tnoisette cette histoire de ban de Trump est passionnante. Elle révèle les limites et dangers des plateformes privées monopolistiques que sont Twitter ou Facebook.

Le problème n'est pas le ban de Trump, le problème c'est la situation de monopole qu'exerce ces plateformes dans l'espace de discussion publique... ce qui revient à mettre sous silence quelqu'un en le faisant disparaître de ces plateformes. 😞

Les politiques, comme d'habitude sur ce sujet, sont à la ramasse et regardent ailleurs.

Sign in to participate in the conversation
La Quadrature du Net - Mastodon - Media Fédéré

The social network of the future: No ads, no corporate surveillance, ethical design, and decentralization! Own your data with Mastodon!