Malheureusement, pour la Bolivie, je me sens "de palo" : impuissant, et sans mon mot à dire.

TIL "los de afuera son de palo".

Expression uruguayenne qui relativise l'opinion et l'importance de ceux qui commentent une situation "depuis les tribunes"... C'est sur le terrain que ça se joue.

Origine de l'expression : le joueur Obdulio Varela avant le match Brésil-Uruguay en final de la coupe du monde 1950
diccionarioactual.com/los-de-a

Écoutez le témoignage en français de Maria Condori, habitante d'El Alto, sur le coup d'État en Bolivie. Elle appelle les médias internationaux à couvrir la situation et les organisations des droits de l'homme à dénoncer les exactions.

Des centaines de personnes hier à Paris pour dénoncer le coup d'État et la dictature qui se met en place en Bolivie.

Aussi : condamnation unanime du traitement médiatique, en particulier sur le service public : France Inter, France Info, France 2, etc.

Écrivons à la médiatrice de Radio France : mediateur.radiofrance.fr/
et au médiateur de France Télévisions : mediateur.francetv.fr/emission

Bonne nouvelle, le projet Taler embauche plein de monde.

- le projet : taler.net
- les annonces d'emploi : lists.gnu.org/archive/html/tal

Pour les parisiens et parisiennes, la manifestation contre le coup d'État d'extrême-droite en #Bolivie est dimanche 17 novembre à partir de 15h, place du Trocadéro.

Je sais, les médias ne parlent quasiment pas de la Bolivie :-(

*Code is law* ? Non, pas toujours : la communauté OSM dénonce l'abus de pouvoir exercé par les développeurs de l'éditeur iD, et reprend la main sur l'éditeur.

openstreetmap.org/user/woodpec

Pour conclure ce fil, rappelons que l'hélicoptère d'Evo Morales, piloté par l'armée, s'était accidenté il y a une semaine.

L'armée a mentionné un problème mécanique, et annoncé une enquête dont les résultats n'ont pas été publiés à ma connaissance, tandis que El Deber a mentionné un choc avec une structure métallique lors du décollage.

eldeber.com.bo/155532_aterriza

Faire le lien avec le coup d'État militaire d'hier est peut-être abusif, mais ça interpelle.

@severo_bo Finalement, l'armée a décidé de soutenir la police et les putschistes. Le coup d'État est donc confirmé et ne pourra plus être empêché, malgré la défense d'El Alto.
Des jours sombres arrivent.
Evo Morales serait en route vers l'exil au Méxique.

@severo_bo Le commandant en chef de la police admet qu'ils ont perdu le contrôle et demande l'intervention de l'armée pour le maintien de l'ordre.
Vent de panique dans la classe moyenne de La Paz qui a soutenu le coup d'État, et qui craint des représailles.
Evo Morales appelle au calme depuis le Chaparé.

@severo_bo Panique dans les rangs de la police.
Alors qu'elles n'ont pas du tout couvert l'intervention policière et putschiste à El Alto aujourd'hui, les chaînes de télévision ont repris en urgence la retransmission pour diffuser les messages de la police.
Les policiers demandent pardon d'avoir outragé la whipala, ils parlent en aymara, hissent de nouveau la whipala sur l'Assemblée Nationale.
Mais ça semble beaucoup trop tard pour eux, les militaires les ayant laissés seuls.

@severo_bo
La puissante fédération paysanne annonce qu'elle commence le combat contre le coup d'État.
La mobilisation d'El Alto (8.000 personnes ?) descend à la ville de La Paz à 10km. La police semble avoir été dépassée, et elle organise des barricades (oui oui, la police) autour de son commandement général et de la Plaza Murillo, le centre du pouvoir.
Pas de nouvelles des militaires pour l'instant.

@severo_bo @severo_bo La police et les putschistes auraient fait une vingtaine de blessés et un mort par balles.
La mobilisation à El Alto grossit, au nom de la défense de la whipala (drapeau indigène, symbole détruit par la police).
Elle sera rejointe ces jours-ci par les "interculturels" (zone du nord de La Paz).
Il semblerait que ça ne sera pas aussi facile que prévu pour les putschistes.

@severo_bo @severo_bo nombreux blessés par balle, mains arrachées, je vous épargne les vidéos, elles sont terribles, la police et les groupes putschistes tirent à balles réelles sur le peuple d'El Alto.
Une très grande partie d'El Alto, dont une partie n'a pas soutenu Evo Morales, comme l'Université Publique d'El Alto UPEA, est dans la rue contre le coup d'État et le racisme.

@severo_bo L'OEA (organisation des états américains) vient de soutenir le coup d'État de manière très claire. Honte totale.

@severo_bo @severo_bo Les policiers commencent à tirer sur les manifestants à El Alto. Ils viennent de remplacer leur commandement en chef (trop mou pour eux), et de découper et brûler la whipala (drapeau indigène) qui ornait leurs insignes. Ça va être terrible.

Show more
La Quadrature du Net - Mastodon - Media Fédéré

The social network of the future: No ads, no corporate surveillance, ethical design, and decentralization! Own your data with Mastodon!