Alex 🇮🇪 🇫🇷 is a user on mamot.fr. You can follow them or interact with them if you have an account anywhere in the fediverse. If you don't, you can sign up here.

Wut pourquoi j'ai déjà 223 mises à jour de paquet KDE ??

@wonderfall hehe

Après perso "KISS" osef, j'utilise pas arch sur un XPS pour avoir un truc léger ^^

@angristan Pourquoi pas ? Hop Enlightenment t'auras +6h d'autonomie je suis sûr.

Sur mon fixe je peux utiliser un truc léger ça me gêne pas

@wonderfall @angristan Dans la philosophie de arch, le principe KISS n'est pas pour les utilisateurs finaux mais pour les concepteurs et développeurs du système. Donc pas forcément les utilisateurs. Même si les utilisateurs sont aussi souvent des dev (cf AUR).

De plus, arch n'a jamais vraiment ciblé les systèmes light. Il tourne très bien sous des petits systèmes mais c'est plus du à sa méthode d'installation qui fait que rien n'est inutile.

@angristan @roddhjav Moi pas du tout en fait. KISS est une chose (et je pense que c'est une philosophie qui peut s'appliquer user-side) mais Arch est une RR. En choisissant un DE avec 2000 dépendances et trucs inutiles tu augmentes grandement les chances d'avoir un système inutilisable car cassé.

@wonderfall @roddhjav @angristan En résumé faut se faire chier à avoir un système light juste car "ça risque de péter" ? :/

Est-ce vraiment une bonne façon d'aborder la chose ? Faudrait pas plutôt chercher pourquoi ça pète et tenter de faire un système d'update qui NE PETE PAS ? (tiens, encore une entrée dans la sérié "et après on s'étonne que les gens ne veulent pas passer sur Linux")

@Hexalyse @wonderfall @roddhjav @angristan Facile à dire sauf que c'est irréalisable avec une usine à gaz en rolling release. Si tu veux pas que ça risque de péter, tu prends pas de rolling release… Et encore, un système usine à gaz pas en RR risque quand même plus de péter qu'un système moins usine à gaz. Pour que ça pète pas, ça demande une quantité de travail proportielle à aux trouzemilles dépendances. Les devs font pas ça à temps plein…

@angristan @roddhjav @wonderfall @Hexalyse Donc
1 Arrêter de dire aux débutants d'utiliser Arch « parce que les dernières versions des logiciels, c'est trop bien ». On garde pas un système stable sur long terme en installant aveuglément les dernières versions des logiciels dans son env custom, que personne n'a jamais testé. Ça peut fonctionner mais 0 garantie - Si tu veux du RR, t'assume les risques et arrêter de demander l'impossible.

@Hexalyse @wonderfall @roddhjav @angristan Par définition, tester que
- ça pète pas dans tel, tel et tel environnelent
- tu perds pas en fonctionnalités à cause d'un bug, quelque soit ton environnement
- Trouver et corriger les bugs quand ça pète
Ça se fait pas automagiquement et de façon instantannée, ça prends du temps et des moyens, donc c'est par définition par compatible avec le RR. Qui est plutôt une approche pour techos

@angristan @roddhjav @wonderfall @Hexalyse 2. Arrêter de faire installer aux débutants trouzemilles trucs inutiles, dont 36 DE en parallèle sur la même machine « pour tester celui te plait ».
Encore une fois, tu peux le faire si t'es prêt à aassumer les conséquences mais c'est clairement pas un truc à conseiller aux windowsiens qui veulent tester GNU/Linux

@devnull @Hexalyse @wonderfall

Comme le dit @angristan, c'est rarissime qu'une update casse quelque chose. Et comme c'est arch, les utilisateurs doivent savoir réparer (ie: downgrader le paquet qui merde).

Après, je suis tout à fait d'accord avec toi quand tu dis que arch n'est pas pour tout le monde. Je ne vois pas en quoi mes précédant toots pourraient te faire penser le contraire.

@roddhjav @angristan @wonderfall @Hexalyse Pas tes toots à toi. Je répondais à Hexalyse qui réclame un système d'uodate qui pète pas sur du Rolling Release.

Oui, Arch peut fonctionner dans ton cas, avec ton matériel, tes config, sur ton matos, pour tes usages, sans que ça pète

Mais sans phases de tests -> validation -> release stable (donc pas du RR), t'as juste 0 garantie que ce soit le toujours le cas sur long-terme et pour tout le monde

@devnull @roddhjav @angristan @wonderfall Je parle pas du système d'update forcément. Je dis qu'en effet si ça marche c'est que tout est mal foutu de base. Je dis pas que c'est facile de faire mieux, je dis que ce serait souhaitable.
C'est con, par principe, d'être coincé avec des vieilles versions de soft (quitte à rater des features) ou le risque de tout casser. J'ai jamais eu cette crainte sur un Windows (encore une fois je me fais l'avocat du diable... je suis pas le genre d'user paumé si son Linux plante, vu que je bidouille dessus depuis 10+ans, mais je continue à penser que c'est relou d'avoir cette crainte [j'ai jamais tourné sur du RR ceci dit, tj du Debian, jusqu'à avant hier où j'me suis décidé à install Ach. On verra bien :D])

@wonderfall @angristan @roddhjav @devnull Sans parler du fait qu'on lit tout et son contraire sur Internet. Combien de fois j'ai lu, ces dernières semaines, en tentant de peser le pour et le contre des RR face au reste, que finalement un format a-la-Ubuntu/debian/autre c'est pire, car lorsque tu upgrade ton système vers une nouvelle version, ça pète encore plus souvent et plus violemment les choses qu'une RR qui au pire fait bugger un soft et c'est facilement réparable.

@devnull @roddhjav @angristan @wonderfall Donc voilà, je critique pas un schéma d'upgrade par rapport à un autre (RR ou stable releases), je dis juste que c'est con de devoir faire face à ce genre d'emmerdes. J'me dis quand même, en tant que dev, qu'on devrait pouvoir arriver à réduire ça au maximum, non ?

@Hexalyse @roddhjav @angristan @wonderfall Jdis pas que tu fais une critique. Je dis que éviter ces emmerdes nécessite du temps et des moyens. Pour s'assurer que ça casse pas, et donc éviter ces emmerdes aux users. faut tester les paquets, identifier les problèmes s'il y en a, et les corriger AVANT de faire les releases. Faut pas oublier que les mainteneurs de paquets/distro n'ont aucun contrôle à priori sur ce que font les devs et que

@wonderfall @angristan @roddhjav @Hexalyse que GNU/Linux (ou BSD) permet de facto aux users de construire leurs propres environnements (ce qui peut bien fonctionner dans l'environnement A peut aussi très bien péter sur l'environnement B). Ce qui nécessite d'autant plus de tests pour couvrir le maximum de use cases possibles. Donc c'est juste pas raisonnable de conseiller aux débutants des Rolling Release, sauf si la personne VEUT bidouiller

Alex 🇮🇪 🇫🇷 @roddhjav

@devnull @Hexalyse @angristan @wonderfall
C'est vrai que par définition, il n'y a pas autant de test que dans une distribution classique.

Cependant, il y a quand même des tests avant chaque sortie d'une nouvelle version d'un paquet (cf test repo & arch wiki). Et comme c'est une RR, c'est tests sont exécuté **souvent** par plusieurs trusted users.

C'est pour cela que arch est stable (pour du RR), sinon arch serait inutilisable.

· Web · 0 · 0

@roddhjav @wonderfall @angristan @Hexalyse On est d'accord. Sans aucun test, c'est intenable…

C'est juste que j'exigerai pas des devs de Arch de garantir la même stabilité que du Debian stable, et j'aurai pas dans l 'idée de déployer un serveur (critique) sous Arch. Pour gueuler que les devs font pas un effort sur les updates qui pètent pas si une update me crache un service un jour

De même, je donnerai pas Arch à un type qui connait rien

@roddhjav @devnull @Hexalyse @angristan Peut-être vous connaissiez, mais c'est ce qui fait que je trouve que c'est une bonne RR : Tumbleweed et openQA : open.qa/