Pinned toot

Je repasse dans mes vieilles photos.

p.survol.fr/~un-pas-entre-deux

Une de mes premières, toujours dans mes favorites à cause de la lumière rasante et du tatouage légèrement visible à l’arrière.

C’est aussi une des premières où j’ai du sortir de ma zone de confort pour la publier, timide et gêné que j'étais

Pinned toot

J'ai parfois du mal à toucher des gens nouveaux ou que je ne connais pas.

Vous m'aideriez en faisant un reblog sur la ou les photos qui vous plaisent le plus ici, ou avec un lien vers celles qui vous plaisent le plus sur site p.survol.fr/ ?

Ce serait super mignon de votre part <3

A défaut de refaire le site (il en a bien besoin) je commence à retoucher un peu aux sélections.

Dites moi s'il y a une image qui vous semble mériter sa place en page d'accueil (ou qui au contraire ne le devrait pas)

p.survol.fr/

Vous avez en tête des photographes ou photographies qui on exploré l'intimité sexuelle ?
(pas de porno svp, je cherche des scènes qui capturent l'intimité, la complicité ou la passion)

Parce que vous êtes sages et que le contexte s'y prête, une petite série d'images que je n'ai pas retenu pour la mise en avant mais qui a toutefois été publiée : p.survol.fr/~un-pas-en-coton/u

Vous aimez ?

Et une dernière. « De nous nous n’avons que le reflets […] »

p.survol.fr/~un-pas-en-coton/r

Pour la série complète c'est « Un pas en coton »

p.survol.fr/~un-pas-en-coton

Dites moi ce que vous aimez.
J'en publierai peut-être quelques autres non mises en avant dans les prochains jours.

Je préfère mille fois ces poses simples à toutes les mises en scène complexes. Il s’agit d’avancer tel qu'on est, sans artifices.
Le nu n’a de sens qu'ainsi, sinon ce n’est qu'une carapace de plus.

p.survol.fr/~un-pas-en-coton/s

Rien de plus, rien de trop. Parfois vouloir en ajouter retire l’essentiel.
Cette fine limite de dentelle vaut mieux qu'un motif travaillé trop ajouré sur l’intégralité du tissu. La légère transparence suffit.
Un simple dimanche, paresse chez soi.

p.survol.fr/~un-pas-en-coton/s

C'est une zone que j’affectionne particulièrement en photo. Il y a un côté sensuel et de forte intimité sans rien y mettre de tendancieux. Tout ça donne plus envie de câlins et de caresses que de passion.

Et pourtant, le contraste du noir sur la peau claire, l’interdit de ce qu'on ne montre pas, et ici les tons dorés autour donnent un peu plus que ça.

p.survol.fr/~un-pas-en-coton/i

Une nouvelle série avec du coton, de la simplicité et une modèle exceptionnelle (pour les textes, suivez les liens)

Je suis amoureux de cette première. Je n'aurais pas réussi à reproduire une peinture mais le rendu m'y fait tellement penser…

p.survol.fr/~un-pas-en-coton/p

Et une dernière. Oui elle est inhabituelle, mais ne vous fiez pas à la première réaction.

Vue de haut : p.survol.fr/~un-pas-marque/vue

Vous verrez le reste sur le site, et j'espère lirez les textes en ouvrant les images une à une.

La série complète : Un pas marqué

p.survol.fr/~un-pas-marque

Elle arrive marquée, avec un grand sourire. Ça fait partie d’elle et j’ai beau tourner autour, en fait c’est le sujet même.

Le froid extérieur et la chaleur finalement réconfortante de ces petites griffures s’accordent comme un gant avec le rouge rosé choisi pour les cheveux.

Je la vois comme ça, et je ne sais pas si ça aurait été aussi elle sans les marques. Elle est probablement la seule à savoir répondre.

Griffures

p.survol.fr/~un-pas-marque/gri

Si je devais choisir l’image la plus représentative ce serait celle-là. Derrière la carapace, la sensibilité qui affleure.

L'encre n’impressionne plus autant une fois qu'on s’approche. Les textures prennent une dimension plus réelle, comme si on voyait à travers les artifices.

S'endormir

p.survol.fr/~un-pas-marque/s-e

Une nouvelle série, encre et marques. Je n'en publierai pas beaucoup ici parce que je tiens à ce que les textes soient lus. En échange tout est déjà en ligne, dont un témoignage. Je vais en choisir quatre. La première pour montrer la couleur

Haute en couleurs

p.survol.fr/~un-pas-marque/hau

J’ai tenté un truc. Je trierai au fur et à mesure parce que j’en ai de belles à venir, mais vous en dites quoi ?

p.survol.fr/mains

Si vous passez près de mon appareil, on peut tenter d’y ajouter les vôtres

Je rage contre ces plateformes qui disent interdire ou masquer par défaut « la pornographie » ou « les contenus pour adultes ».

Soyons honnêtes, c’est bien plus large : Il s’agit de mettre un tabou sur toute la nudité. Et c’est un vrai problème avec des impacts sur notre société

p.survol.fr/~un-pas-flamboyant

« Qu'est-ce qui attire votre attention ? La boucle rousse ou la courbe du sein ?

Quand on me demande quel est le sujet sur les deux, je suis bien à mal de répondre. Il y a un ensemble que je trouve intéressant. Le fait d'avoir l'oeil qui ne s'arrête pas longtemps à un endroit précis est probablement justement ce qui fait que la photo fonctionne.

[…]

p.survol.fr/~un-pas-flamboyant

« J'aime bien cette photo parce que c’est une des rares où une modèle interagit vraiment avec le décor.

Initialement je travaillais sur des pièces vides. Parfois il y a eu une chaise, un tapis, mais tout ça reste dépouillé et inanimé.

Ici il y a interaction. Peut-être est-ce parce que c’est avec une plante, mais la photo me semble plus vivante

p.survol.fr/~un-pas-flamboyant

« [… ] J'ai toute une série d’essais sur cette composition. Retirons la plante ou la dentelle noire et le nu devient prohéminent, moins intéressant mais aussi moins acceptable.

Cette question ne disparait pas au fur et à mesure du projet : Pourquoi est-ce que montrer le corps est toujours difficile ? Une simple dentelle, un objet en avant plan et d’un coup tout devient acceptable. La personne et son corps sont pourtant les mêmes.

Show more
La Quadrature du Net - Mastodon - Media Fédéré

Bienvenue dans le media fédéré de la Quadrature du Net association de défense des libertés. Les inscriptions sont ouvertes et libres.
Tout compte créé ici pourra a priori discuter avec l'ensemble des autres instances de Mastodon de la fédération, et sera visible sur les autres instances.
Nous maintiendrons cette instance sur le long terme.