Follow

Les à ARN, vidéo de sur l'efficacité et la balance bénéfice/risques 💉.

youtube.com/watch?v=teGocP_kqH

· · Web · 4 · 3 · 5

@raphastronome J'apprécie ce youtubeur, mais là, j'ai quelques critiques à formuler.
1) D'abord, pour évaluer la balance bénéfice / risque, il ne tient pas compte de l'ensemble des avis scientifiques publiés :
- Dans le BMJ, Peter Doshi fait part des doutes que la diffusion récente d'une partie des données des essais de Pfizer fait planer sur l'efficacité du vaccin : blogs.bmj.com/bmj/2021/01/04/p

@raphastronome
- Ensuite certains risques ne sont pas évaluables en 2 mois. Ex : le risque d'infertilité pour les femmes (dû à la ressemblance entre la protéine Spike contre laquelle on va entraîner nos défenses et la syncytine, proténie essentielle au développement du placenta) ; et le risque de recombinaison virale, qui est très faible individuellement mais qui devient un risque plausible si on vaccine des centaines de millions de personnes. Voir : youtube.com/watch?t=2166&v=tYw

@raphastronome Et puis le discours qu'il tient en fin de vidéo est exactement celui qu'il combattait quand il s'agissait d'hydroxychloroquine.
Ne pourrait-on pas dire, de la même façon que pour le vaccin, que donner un traitement précoce aux personnes positives serait bénéfique pour tout le monde ? Des traitements pas complètement évalués, mais avec des risques connus et "extrêmement négligeables par rapport aux risques du Covid même".

@enzololo J'ai un peu vu ce que tu as envoyé. Pour ce qui est biologie c'est sur que est avant tout mathématicien donc il commente sur la statistique (et moi aussi). Toutefois pour ce qui est du risque de recombinaison c'est entre deux virus (ou 3 dans l'exemple cité) mais le vaccin à ARN n'est pas un virus. Pour ce qui est des risques d'infertilité il semble infondé factuel.afp.com/un-vaccin-cont . En plus la protéine étant semblable à celle du virus, celui si rendrait lui aussi stérile.

@raphastronome Merci pour ta réponse.
Voici ce que je comprends :
- il suffit que l'ARN d'un virus présent dans la même cellule se recombine avec l'ARN injecté avec le vaccin : ça peut donner un nouveau virus inédit.
- le vaccin cherche à générer une immunité contre la protéine spike. Le risque est que notre système immunitaire détruise alors aussi la syncytine. Il est arrivé dans d'autres thérapies géniques à ARN que les patients développent des maladies auto-immunes, sur le même principe.

@raphastronome Aujourd'hui, c'est l'hypothèse d'un traitement à l'ivermectine qui est pourrait avoir des effets bénéfiques supérieurs au vaccin, mais sans les risques associés.
Le Chiapas n'a quasiment plus de mortalité depuis qu'en juillet il a décidé de donner un traitement précoce, contre l'avis du gouvernement central mexicain :

@raphastronome (Traitement du Chiapas à base d'ivermectine + azithromycine + diverses autres molécules.) Le taux d'incidence est également devenu le plus bas du Mexique.

@enzololo Il n'est pas impossible que ce soit dû à l'isolement. Au vue de la page Wikipédia c'est assez isolé et il n'y a que peu de grandes villes. Ce n'est pas non plus impossible qu'ils ait tout simplement de la chance : l'Allemagne à bien été relativement épargnée lors de la première vague pourtant on ne peut pas dire qu'ils soit isolés. Y a t'il eu des études en double aveugle ?

@raphastronome Sur l'ivermectine, il y a une quarantaine d'études scientifiques, qui vont toutes dans le sens d'une efficacité, en prophylaxie, en traitement précoce et même en traitement tardif : c19ivermectin.com/
Parmi ces études, une douzaine d'essais contrôlés randomisés, mais pas en double aveugle.

@raphastronome L'ivermectine est bien connue des médecins et ses rares contre-indications aussi.
La question serait la même que celle posée par à propos du vaccin : en attendant que des preuves absolues de son efficacité soient rassemblées, si on réfléchit à ce qu'on peut obtenir de bénéfice (individuel et collectif) au cas où ça marche, par rapport à l'absence de risque si ça ne marche pas, ne faudrait-il pas encourager les médecins à la prescrire aux personnes fragiles ?

Sign in to participate in the conversation
La Quadrature du Net - Mastodon - Media Fédéré

The social network of the future: No ads, no corporate surveillance, ethical design, and decentralization! Own your data with Mastodon!