Follow

Le lecteur de pensées développé par Facebook était bien trop envahissant. Il n'aurait plus aucune intimité, plus droit à se laisser aller. Toute pensée dangereuse serait enregistrée et pourrait un jour se retourner contre lui. Non, il ne l'installerait pas.

On le traita d'associal. Il rata quelques événements pour lesquels il n'avait pas vu l'invitation. La pression sociale et la curiosité le poussèrent à essayer, juste une fois.

– En fait, c'est quand même pratique, dit-il.

Sign in to participate in the conversation
La Quadrature du Net - Mastodon - Media Fédéré

Bienvenue dans le media fédéré de la Quadrature du Net association de défense des libertés. Les inscriptions sont ouvertes et libres.
Tout compte créé ici pourra a priori discuter avec l'ensemble des autres instances de Mastodon de la fédération, et sera visible sur les autres instances.
Nous maintiendrons cette instance sur le long terme.