Show more

PS : Ça parle souvent d’intrants, c’est normal : Les sols ont été considérablement appauvris par des décennies de mauvaises pratiques (et politiques) il convient donc de les restaurer (en sus de les préserver / maintenir) et de pouvoir aux besoins des sols à des fins de production alimentaire.
Le cycle n’est pas fermé puisque ce que nous prélevons à des fins alimentaires (ou autre) ne retourne pas dans le sol. Il convient donc de penser au retour des nutriments et/ou de compenser les pertes.

Show thread

Les forêts sauvages ne doivent pas être rasées et la monoculture (dont de bois) est un non-sens mais peut être utile pour en sortir à terme.

Je dois très certainement oublier des choses mais ces points devraient aider à voir si des politiques proposées font sens (ou pas), et aider à comprendre pourquoi des décisions semblant être hors-sujet sont en fait pleinement dans le sujet.

Show thread

toute une société.

La bio c’est très loin d’être suffisant, c’est vraiment le strict minimum à faire.

Les réponses à de nombreuses problématiques empruntent des voies communes grâce à des modèles qui les prennent en compte initialement.

L’objectif premier n’est pas d’exploiter des marchés de niche à destination de la classe bourgeoise. C’est de nourrir convenablement les populations par une agriculture durable.

/→

Show thread

Si flemme de s’informer :

Il est question d’entrer dans ces cycles vertueux, non uniquement de sortir de cercles vicieux.

Il n’y a pas de “solution” universelle qui s’applique à toutes les parcelles. C’est aux personnes de terrain que les choix appartiennent.

Les besoins en recherches et expérimentations sont nombreux et ça doit être soutenu par des politiques fortes. Tout comme les transitions.

Les agricultrices & agriculteurs ne devraient pas se sacrifier pour répondre aux besoins de /→

Show thread

Complément :

« 6èmes Rencontres Nationales Maraîchage Sol Vivant »
invidio.us/watch?v=P9Hu-owjhFQ

Les interventions offrent à dégrossir le sujet pour celles-ceux qui s’y intéressent.

Toutes les vidéos de cette chaîne ainsi que celle de Ver de Terre Production sont intéressantes et instructives (même pour une personne qui n’est pas dans l’agriculture) et permettent de se positionner en tant qu’écologiste. Cela permet en outre d’éviter les croyances infondées et les conceptions politiques biaisées.

Show thread

(Précision quand même : La suggestion n’invite pas à esclavagiser encore plus les agricultrices et agriculteurs (ce qui est la situation actuelle et à venir sauf changements radicaux).
C’est l’inverse : plutôt de les extraire des logiques marchandes et même concurrentielles.
Et de se demander si nous devrions pas tous et toutes nous en extraire par la même occasion mais bon… :)

Show thread

Enfin (chaque point (et d’autres)) peut être développé & les ressources ne manquent pas sur le net.

Il y a de quoi s’inquiéter sur ce sujet comme sur tant d’autres et les mesures à prendre sont d’une telle ampleur et exigent un tel bouleversement sociétal que ça vaut le coup (quitte à devoir s’y coller) de se poser des questions simples comme celle-ci :

Pourquoi ce qui est nécessaire à l’existence humaine ne serait pas gratuitement et sans condition accessible à chaque personne ?

Show thread

– Une agroécologie exigeante est possible dès à présent mais exige du temps pour pleinement exister dans des cycles vertueux et à large échelle.

Offrir une politique sérieuse aux personnes du secteur agricole (formule inclusive) n’est pas qu’une question d’alimentation / santé / environnement… c’est une question sociale fondamentale.

Or tant que le sujet de l’agriculture en reste (en gros) à se préoccuper de pesticides, un temps précieux est perdu car les enjeux sont bien plus vastes !

Show thread

de micro-fermes et/ou l’autoproduction ça ne change pas l’urgence d’adopter d’autres façons de faire.

– Pas de plantes = pas d’eau ! La présence d’eau dans le sol est due aux plantes.

– Pour que de la terre soit de la terre il doit y avoir de la vie. En outre, plus il y en a plus on récolte et plus nutritifs sont les aliments. Vie = diversité.

– L’Union appauvrit déjà les (assez récentes) propositions d’agronomes et de paysans qui portent l’agroécologie. Ce qu’en fait l’UE n’est pas au top.

Show thread

Notes concises en vrac :

— Satisfaire les besoins alimentaires n’est pas un “job” c’est un enjeu et ça concerne tout le monde.

– Les revenus dans le secteur agricole autant que les dettes doivent être collectivisés. Ça doit entrer dans le cadre d’une vraie & sérieuse politique agricole.

– C’est un vrai travail pour « ré-équilibrer » (cf. docu) surtout si l’on souhaite que ce soit rapide (« la nature » le fera mais très lentement).

– Même si l’on préfère une multitude ⋅⋅⋅/→

Show thread

nourrir les grandes villes, où arrêter le travail du sol n'est pas la seule clé de réussite de la transition agroécologique. »

« Nourrir Paris »
par Fabien Franey
invidio.us/watch?v=YLJwPf4fyMo

Des compléments à suivre.

Show thread

C‘est un très intéressant pour comprendre pourquoi il est impératif de changer totalement de modèle agricole ainsi que de systèmes de culture.
À noter : L’agriculture dite bio s’oppose à cette dite conventionnelle. Elles s’inscrivent dans un modèle obsolète et sans issue.

« Nous [ Ver de Terre production
] vous proposons ce documentaire, afin de montrer la complexité des défis à relever pour /→

pilouff boosted

RT @Fetedespossible@twitter.com

Vous agissez tous les jours pour construire un monde plus juste et durable ?
Montrez-le pendant la !
Organisez un rendez-vous et inscrivez-le sur fete-des-possibles.org

🐦🔗: twitter.com/Fetedespossible/st

Nous n’avons pas besoin de fric pour bouffer, nous avons besoin de bouffe !

Nous n’avons pas besoin de fric pour se loger, nous avons besoin de logements !

C’est par-ce que nous croyons (à tort) dépendre du fric que nous perdons du pouvoir d’agir.

C’est par-ce que nous confondons punir (alias se venger) avec se protéger que nous formons, maintenons et consolidons les systèmes qui nous oppressent.
Systèmes employés pour réprimer la contestation des opprimés.

Show thread

Le capitalisme naît des rapports de domination, non l’inverse !

Il n’est qu’1 point parmi un ensemble, liés, reliés.

Ce sont les rapports de domination qui doivent être abolis dans une visée révolutionnaire.

Or quitte à faire mouvement, autant viser loin.

Show thread

C’est extrait d’un échange très intéressant disponible ici :
« Le capital se radicalise » (QG TV)
invidio.us/watch?v=ltLOiGlayZE

J’ai l’impression d’être retourné en 2018… voire tout début 2019.

C’est quoi l’ambition actuelle ? Une nouvelle ère ou un simple changement de période ?

Show thread

« Le FN/RN en réalité c’est l’autre face de la même pièce que Macron, c’est l’alternance de l’oligarchie. »

« J’espère que cette fois-ci [en 2022] les gens ont bien compris la manipulation et ont bien compris que Marine Le Pen [ou autre bouffon de service] fait partie de cette oligarchie capitaliste, les gens qui l’entoure en font partie, et qu’elle est le cheval de rechange. »
« On va nous ressortir le fascisme, le ceci, le cela, mais le fascisme il est là ! »

2/n

Show thread

« En 2019 [cf. banque mondiale] “la finance” a siphonné 81 000 000 000 000 € à son seul profit »
« Ce qui représente 10 fois ce que la finance avait siphonné sur une période de 10 ans entre 2008 et 2018 »

« Toi tu dis le Capital, moi je dis Les capitalistes.
Par-ce qu’il faut toujours les personnifier ces gens-là, toujours !
C’est important. Ce sont des gens faits de chair et de sang »

[ J’ajoute : S’abritant derrière l’état de leur ennemis : celui de zombies hypnotisés par des leurres… ] 1/n

pilouff boosted

Nous venons de publier une boîte à outils présentant différentes idées pour lutter contre la Technopolice !

N'hésitez pas à vous en inspirer ou à la compléter sur le forum !

technopolice.fr/blog/boite-a-o

Show more
La Quadrature du Net - Mastodon - Media Fédéré

The social network of the future: No ads, no corporate surveillance, ethical design, and decentralization! Own your data with Mastodon!