Pinned toot

[présentation & fragments préparatoires d'un projet en cours d'écriture / ayant obtenu le soutien de la SCAM : « Brouillon d’un rêve littéraire 2021 »]

pierlampas.com/erapuraluce/

« Il est de la règle de vouloir la mort de l’exception. Il sera donc de la règle de l’Europe de la culture d’organiser la mort de l’art de vivre qui fleurit encore à nos pieds. »

Jean-Luc Godard

cerveauxnondisponibles.net/202

Parce que, dit-il, les batailles ne se gagnent jamais. On ne les livre même pas. Le champ de bataille ne fait que révéler à l’homme sa folie et son désespoir, et la victoire n’est que l’illusion des philosophes et des sots.

pierlampas.com/2021/07/25/les-

Au-delà des tentatives attendries des philanthropes et des humanistes sentimentaux (petits-bourgeois) pour "magnifier" les gestes humbles ; — et de l'ironie prétendument supérieure qui dépréciait systématiquement la vie, n'y voyait que l'envers du décor et le côté bouffon de la tragédie,

la critique de la vie quotidienne — critique et positive — doit frayer la voie du véritable humanisme, celui qui croit en l'humain parce qu'il le connait.

Henri Lefebvre, Critique de la vie quotidienne, 1945

Variation sur un quatrain de Joyce :

Ciel sans reflet, brasier amer, astre sans scrupule
Qui déborde l’Orient,
Et de l’espace sauvage épuisant les contours,
Nous sommes des faucons sans histoire.

Oui, on a beau dire, il est difficile de tout quitter. Les yeux usés d'offenses s'attardent vils sur tout ce qu'ils ont si longuement prié, dans la dernière, la vraie prière enfin, celle qui ne sollicite rien.

Samuel Beckett, Malone meurt

Et il en est peut-être là de son instant où vivre est errer seul vivant au fond d'un instant sans bornes, où la lumière ne varie pas et où les épaves se ressemblent.

Samuel Beckett, Malone meurt

Un livre assis sur un point d'appui, la classe ouvrière, là où le travail n'est pas un sujet. De simples petits bouts de lumière, sur le fond d'une proposition muette - tendre les oreilles.

« L'incendie est clos », Otto Borg, ed. Abrüpt, chaudement recommandé.

Rythme. — Je crois en un rythme absolu, c’est-à-dire un rythme qui en poésie corresponde exactement à l’émotion ou au degré d’émotion à exprimer. Le rythme d’un homme doit être interprétatif, c’est-à-dire qu’il sera en fin de compte son propre rythme inimitable et qui n’imite rien.

Ezra Pound, Au cœur du travail poétique

Alors, comme on fait pour les morts même insignifiants, ils rassemblèrent les souvenir qu'il avait pu leur laisser, s'aidant les uns les autres et s'efforçant de se mettre d'accord. Mais on connaît cette petite flamme, ses tremblements dans l'ombre démontée. Et l'accord ne vient que plus tard, avec l'oubli.

Samuel Beckett, Malone meurt

(...) On n’est pas des gendelettres (sic). Si on se donne tout ce mal fou, ce n’est pas pour le résultat, mais parce que c’est le seul moyen de tenir le coup sur cette foutue planète. Avec ce besoin-là, beaucoup de misère mais pas de problème. [...] cesse de te relire et remets-toi au travail. Nous ne saurons jamais ce que nous valons, ni les uns ni les autres, et c’est la dernière question à se poser. (...)

Samuel Beckett, Lettre à Robert Pinget

que ferais-je sans ce monde sans visage sans questions
où être ne dure qu’un instant où chaque instant
verse dans le vide dans l’oubli d’avoir été
sans cette onde où à la fin
corps et ombre ensemble s’engloutissent
que ferais-je sans ce silence gouffre des murmures
haletant furieux vers le secours vers l’amour
sans ce ciel qui s’élève
sur la poussière de ses lests

Samuel Beckett, Poèmes suivi de mirlitonnades, Éditions de Minuit, 1978.

pierlampas.com/2021/06/09/que-

Dans le creux d’un arbre, elle finira par laisser des fruits secs, de la charcuterie, quelques conserves et aujourd’hui du sauté de veau, que les bêtes dévoreront peut-être. Sa fille n’a jamais voulu du couteau, de la lampe frontale ou du nécessaire à couture qu’elle s’était ingéniée à lui porter. Elle ne garde rien. Seule une chose l’avait charmée : un livre de Charles Baudelaire, Les Paradis artificiels.

[article payant je peux copier/coller et envoyer par mail]

lemonde.fr/societe/article/202

L’antilivre est une dynamite, est son partage, est l’espace où l’électrique déploie sa langue d’aurore. L’antilivre est une divination, est sa brisure, est la piraterie qui insinue son rêve, sa révolution, parmi la clandestinité des réseaux.

antilivre.org/

ange
d'une autre nation
cuirassée
brutale & immense

qui secoue l'avenir
comme un sac de patates

pour finir
pluie d'orage
en marge
des nécessités historiques

antilivre.org/nous-danserons-p

@cestabrupt Samuel emporte le game niveau critique des astres : Hegel est battu.

Show thread
Show older
La Quadrature du Net - Mastodon - Media Fédéré

Mamot.fr est une serveur Mastodon francophone, géré par La Quadrature du Net.