Petits rappels nécessaires dus à l'affaire Griveaux :

- Non internet n'est pas une zone de non droit, y a qu'à voir le nombre de lois passées ces dernières années.
- Débattre d'anonymat dans une affaire où personne n'est anonyme c'est complètement con.
- Vouloir modifier la loi car elle n'a pas empêché une infraction c'est ne rien comprendre. La loi (pénale) sanctionne mais ne peut pas empêcher un acte.

Amusant : le ministre qui fait rappeler le "devoir de réserve" dans sa loi, porte le même nom que celui qui utilise son compte officiel pour la promotion d'une candidate municipale de son parti.

Constater quelques jours plus tard que la mère des enfants a estimé que son emplacement était encore trop visible, et l'a donc déplacé, provoquant un déchirement d'un côté et la chute de tous les bouquins par la même occasion.

Bon, je le regarde ou pas ce Sur la route de Madison qui m'attend dans la box des zinternettes ?
Je suis pas trop d'humeur pour apprécier là. Je ne l'ai jamais vu et j'ai peur de le gâcher.

Hé 1995 ! C'est 2020 ! Chez moi, les actualités politiques, c'est devenu Groland, POUR DE VRAI !
Un président hors sol, un ministre de l'intérieur en carton roulant des pelles en boîte de nuit, un ministre des retraites copinant avec des fonds de pension privés, une porte-parole du gouvernement assumant publiquement de mentir pour son président, des députés reprochant aux parents dont un gosse est mort de profiter du système, et même un aspirant maire de Paris qui fait des vidéos de sa bite !

Merci Muriel Pénicaud pour ce résultat mirifique, c'est donc cela qu'on appelle "oun tourr dé majii"

Compte rendu de lecture d’un livre critiquant les alternuméristes, c’est à dire les gens qui croient en la possibilité d’un autre monde numérique, respectueux, émancipateur. internetactu.net/2020/02/13/de
Je vous recommande chaudement la lecture de l’article, ça bouscule, ça gratte, ça parait parfois ou souvent excessif, mais ça fait réfléchir. Bon, par contre je vais encore un peu plus mal dormir ce soir.

Belle discussion "Rompre en douceur avec Google" ce soir à la coopérative pédagogique numérique 35 dans le cadre du @FestLibNum .
J'ai moi-même entamé ma dégooglisation il y a 3 ans après une CryptoParty à la Bibliothèque de l'INSA ; j'avais alors partagé mon expérience ici :
joffredolebrun.fr/mathonautes/

(c'est un peu douloureux de se relire, et deux ou trois choses ont bougé depuis, mais bon c'est toujours bien de témoigner que c'est possible, même sans être informaticien 😇)

Show more
La Quadrature du Net - Mastodon - Media Fédéré

The social network of the future: No ads, no corporate surveillance, ethical design, and decentralization! Own your data with Mastodon!