Recueil de textes de Nellie Bly sous le titre "Les fabuleuses aventures de Nellie Bly".

Je connaissais déjà l'excellente enquête "10 jours dans un asile" où l'autrice se fait enfermer dans un asile et raconte son expérience.
Les autres textes de ce recueil sont moins percutants. Petite déception.
Reste que Nellie Bly est une femme bien badass.

Tiens un Zola (un de mes péchés mignons) pas très connu, "Madeleine Férat"! Miam.

Sauf que si j'aime la plume et que je trouve l'ensemble très agréable à lire, les thèses sous-jacentes sont graves pourries: une femme est formatée par son premier amant, vision du mariage,…
Les déterminismes discutables et les théories plus ou moins bancales (de l'époque) expliquant les conditions des personnages qui ont façonnés l'œuvre de l'auteur se retrouvent ici mais en pire.

RT @aaReese
My first focaccia! Made it to celebrate the much-welcomed coming of spring 💐 ❤️🌷

Une épopée dans le futur sur l'ensemble de notre planète du point de vue de 2 robots dotés d'IA ?

Alors jetez vous sur "Carbone6 & Silicium14" de Mathieu Blabet !

Une magnifique BD qui nous questionne habilement sur l'humanité, les effondrements à venir mais aussi que notre rapport à la technique, à nos corps…

Philosophique et politique cette BD ne boude pas pour autant la poésie et l'amour. Et puis c'est graphiquement très beau et créatif.

J'ai grave adoré.

🐙 Octopuce embauche ! un ou une administrateur.rice système pour rejoindre notre équipe de devops de choc !
Poste à Paris ou en télétravail ! 🐙

Si vous êtes intéressé.e ou connaissez quelqu'un, faites passer !

octopuce.fr/octopuce-recrute-u

"300 millions" de Blake Butler est un exercice de style où l'auteur nous propose de l'horreur et de la folie sur près de 600 pages (un gourou recrute des jeunes pour tuer l'ensemble de la population étasunienne).
La promesse est tenue, c'est assez extrème mais aussi très malin (mise en page, typo, interaction avec le lecteur,…). L'ensemble est un peu vain mais dans le genre littérature trash c'est une réussite.

"80 mots de l'Inde" réunie l'ensemble des chroniques de Mira Kamdar publié autour des années 2010 dans le magazine Courrier International.
Sympathique pour les amoureux·ses de la culture de l'Inde.

"De la liberté des femmes" d'Emma Goldman est un recueil de 2 textes sur la question du féminisme mais aussi des limites des combats contemporains à Emma Goldman comme l'accès au droit de vote pour les femmes, ou sur la représentions des femmes dans les institutions.

Posture anarchiste de base dira-t-on

"Beloved" de Toni Morrison

Fin XIXème, aux États-Unis, l'histoire d'une femme noire hantée par le fantôme de sa fille qu'elle a tuée 18 ans plus tôt.

Construction alambiquée pour un roman ambitieux, mais qui m'a un peu ennuyé au final. Reste quelques très belles pages sur la condition des noir·es à la sortie de la guerre de sécession.

Les éditions Libertalia (🖤) propose 2 nouvelles de Jack London sous le titre "Grève générale".
Et si les travailleur·ses stoppaient toute production au profit des classes dominantes, que se passerait-il ?
Et si un sociologue des classes dominantes remet en question au fil de ces terrains sa place sociale?
Utopies gauchistes agréables à lire.

"Vernon Subutex" de Despentes et Luz (Tome 1)

Je connais peu Luz mais ce que j'ai lu récemment de lui m'a beaucoup plu. Par ailleurs, je suis un fan de VD depuis très longtemps.

Je vais pas être très original mais la rencontre des deux fonctionne très bien !
Une superbe adaptation en BD de la cultissime "comédie humaine" de Despentes.

Années 80, Dany Laferrière, jeune haïtien vit à Montréal où il écrit son 1er roman "Comment faire l'amour avec un nègre sans se fatiguer" qui raconte la vie d'un jeune haïtien à Montréal qui écrit son premier roman où il relate surtout ses relations et aventures sexuelles avec des femmes blanches.

Vision racialisée des rapports humains où comment les préjugés et les constructions sociales rencontre les fantasmes. C'est drôle quoique qu'inconfortable intellectuellement parlant.

"Dix petites anarchistes" de Daniel de Roulet

Suisse, fin du XIXème siècle, dix femmes vont partir au bout du monde (la Patagonie tout de même) et tenter de créer une communauté anarchiste.
Inspiré de faits réels, ce roman propose des portraits de femmes du peuple indépendantes et motivées qui défendent une utopie qui a (temporairement) fonctionné.
Agréable lecture.

"La danse de Gengis Cohn" ou Comment un comique juif tué en 1944 hante le SS qui l'assassiné.
Beaucoup d'humour pour une enquête policière qui parle de la Shoah, de l'antisémitisme, d'art et d'humanité. Comme toujours avec Romain Gary, c'est drôle et désespéré.
Je me suis délecté à la lecture ce roman.

"Le sourire à cinq dollars", recueil de nouvelles de jeunesse de l'auteur indien Shashi Tharoor écrites dans les années 70. L'écriture et l'aspect ludique des ses œuvres futures sont déjà là.

Agréable.

(sauf que… mais je vais pas vous faire le coup de la place des femmes dans les œuvres d'homme à chaque fois)

"Nous sommes tous des féministes" suivi de "Le danger de l'histoire unique" de Chimamanda Ngozi Adichie, autrice nigériane sont 2 textes qui traitent pour le premier du féminisme (facile) et de la représentation de l'Afrique pour le second.

2 textes percutants sur le fait d'être une femme et d'être africaine.

Show older
La Quadrature du Net - Mastodon - Media Fédéré

Mamot.fr est une serveur Mastodon francophone, géré par La Quadrature du Net.