perrick is a user on mamot.fr. You can follow them or interact with them if you have an account anywhere in the fediverse. If you don't, you can sign up here.

[blog] Huit bouquins lus, la dix-huitième vague dlvr.it/QBpGPF

[blog] Billes, cascades & aimants : des pépites en vidéo dlvr.it/Q9mmgy

[blog] La dérive : moteur économique à redécouvrir

onpk.net/index.php/2017/12/13/

Quand je croise , et , ça fait parfois bizarre mais l'anthropologie des savoirs économiques commence sur le terrain, qu'il soit gemba Lean ou île d'Houat. Loin des "énoncés généraux de la science [qui] s'assimilent souvent à de simples truismes pontifiants, sans implications pratiques.".

[blog] , une capitale qui gagne quand elle joue dans sa catégorie et qui n'obtiendra pas l' dlvr.it/Q2xh0f
Quelques remarques sur les traces de

[blog] De la division de la souveraineté comme antidote aux transactions de déclin économique dlvr.it/Q07BLL

Quelques notes de lecture pour regarder Madrid et Barcelone avec un regard neuf. L'ouvrage de Jane Jacbos - Cities and the Wealth of Nation - a été publié en 1985, il est toujours aussi décapant.

[blog] L'autre histoire avec Philippe Meyer : le Nouvel Esprit Public ne se finance plus avec l'argent public dlvr.it/PzYd9T

Il y a parfois des commentaires rapides qui mettent le doigt là où ça fait mal.

Merci M. Jorion pour ces petites notes qui en disent tellement long.
pauljorion.com/blog/2017/07/07

Extraits : « le sens du contrat social qui fonde la République »

SAUF QU’il y a là un amalgame inacceptable : le « contrat social » est celui de la société dans son ensemble [...] le contraire de la somme des contrats individuels.

[blog] De l’'individuation comme matrice du code dlvr.it/PSK4NW

Quand je lis les bouquins , je me dis qu'on a bien fait chez No Parking d'y plonger. Et quand je lis @petaramesh parler de sa , je mesure encore plus le chemin à parcourir !

@edasfr

Cela explique par exemple pourquoi UMP a été renommé en LR. Une nouvelle création voulait dire perdre les bureaux (ils auraient été saisis par les banques émettrices de la dette) et la manne financière (l'Etat aurait stoppé la dotation).

Et comme les élus de droite ne donnent pas grand chose à leur parti (contrairement au PS et aux partis de gauche en général), leur unique attache reste le parti, capable au passage de distribuer les investitures. 2/2

@edasfr Je reprend ici la discussion Twitter : twitter.com/edasfr/status/8622

En deux mots : "follow the money".

Un parti touchera des dotations de l'état pendant les 5 années qui suivent les législatives (en fonction du nombre de voix acquises). Et ce n'est pas le nom qui importe mais la continuité de la structure juridique (sous-entendu, elle peut changer de nom).

Donc quitter un parti pour en créer un nouveau, c'est perdre cette manne financière. Pour de bon. 1/2

perrick boosted

— Bonjour. Je proviens de l'univers parallèle 42-FH-D3. Où est votre station de téléportage pour rentrer chez moi ?
— Euh… Nous n'avons pas de station de téléportage.
— Je suis bien à Paris en 2024 ?
— Euh oui…
— Alors la présidente Attard a du mettre en place les stations de téléportation l'année dernière.
— La présidente Le Pen vous voulez dire ?
— QUOI ? Le Pen ? Y'a vraiment des univers où on vote pour elle ?
— Oui.
— Mais dans quel univers de merde je me suis fourré moi…

Je sais que plus de 45 millions de personnes l'ont vue, mais quand même la machine à bille de Wintergatan est superbe. Et il en tire de la bonne musique...

youtube.com/watch?v=IvUU8joBb1

perrick boosted

Aujourd'hui, on ouvre l'instance mastodon.etalab.gouv.fr
Réservée pour l'instant aux comptes des agents de l'Etat (mail en .gouv.fr)