Follow

Je suis allé voir The Lighthouse au ciné, et mazette, ça a été une très grosse claque, comme je n'en ai pas pris au ciné depuis très longtemps.

Déjà le format, carré, qui enferme l'image et les personnages, pour renforcer le côté huis clos. La lumière, le son, les cadrages, qui font de chaque plan un superbe tableau. Et surtout le jeu de ces deux acteurs, la tension psychologique qui monte, jusqu'à l'hallucination, la folie pure...

Sublime et dérangeant, je réfléchis encore sur la fin du film.

Le film est sûrement plein de symboles, et de sens cachés à découvrir, et je ne suis pas toujours très bon à ce jeu là.

Mais il est surtout une expérience sensorielle, tant l'image (noir et blanc), le son, et les dialogues nous entrainent dans un espace hors du temps, de folie pure...

@nicod_
Je l'ai chopé en tipiak tu m'as donné envie de le voir (plus que celle que j'avais déjà) 👍

@Phipe @TheForeignAgent Je l'ai vu dans un petit cinéma, et c'est vraiment un film qui mérite le grand écran.

Au minimum un vidéo projecteur sur une belle surface.
Mais sur une télé c'est même pas la peine, tu passeras complètement à côté.

Ce serait comme écouter une symphonie de Beethoven sur le haut parleur d'un smartphone.

Sign in to participate in the conversation
La Quadrature du Net - Mastodon - Media Fédéré

The social network of the future: No ads, no corporate surveillance, ethical design, and decentralization! Own your data with Mastodon!