Neil Jomunsi 🤖 is a user on mamot.fr. You can follow them or interact with them if you have an account anywhere in the fediverse. If you don't, you can sign up here.

@framasky @neiljomunsi Très mauvais article, à part la fulgurance " J’ai alors pensé que la difficulté était de considérer qu’il s’agissait d’un formidable roman à cause de son racisme (because of it). Et je crois que basculer le point de vue de « en dépit » à « à cause de » est l’élément-clé quand il s’agit de réfléchir à ces questions."
Le moralisme à 2 balles fait vraiment des ravages à gauche...

@neiljomunsi @framasky
Et la conclusion est particulièrement débile :
"Il est important de comprendre cela : nous devons juger nos prédécesseurs non pas à l’aune des usages et des lois de l’époque, mais à ceux de nos contemporains."
En-dehors du fait que c'est à chaque conscience que revient de décider ce qu'elle "doit" faire, il n'y a aucun sens à juger en-dehors du contexte historique.
Il est par contre possible de juger à l'aune des consciences de l'époque plutôt que de la doxa de l'époque.

@framasky @neiljomunsi
Tout cet article confirme malheureusement ce que dit Bricmont sur la gauche de la gauche, qui ne fait que reprendre le discours de la gauche morale en gueulant plus fort...
(ceci sans cautionner ce que Bricmont a pu écrire par ailleurs et que je n'ai pas lu, s'il est nécessaire de préciser)

@neiljomunsi Après avoir lu le billet un mot me vient à l'esprit : transcendance. Oui Lovecraft était un connard raciste, oui ses écrits sont liés a son racisme mais il le transcende pour en faire de l'art. Ce qui est intéressant dans le cauchemar d'Innsmouth ce n'est pas que les êtres hybrides lui ont été inspirés par son racisme mais comment un décalage créé a partir de la réalité de la nouvelle Angleterre ouvre sur le fantastique.