Étonnamment, il y a un terme manquant dans mes recherches sur l'attaque de la mosquée de Bayonne ...
mais bien sur, l'auteur est blanc ...

Au lendemain de l'attentat de Bayonne, j'attends toujours de voir fleurir les débats dans tous les médias sur le thème "faut-il interdire l'extrême-droite dans l'espace public" et je ne voit rien venir.
La déception est totale.

Show thread
Follow

Une vitrine cassée à Perpignan c'est donc un "attentat", par contre des tirs au fusil qui font deux blessés graves dans une mosquée ce sont des "faits".
Le poids des mots du ministre de l'intérieur, dans la France du président Macron.

Sign in to participate in the conversation
La Quadrature du Net - Mastodon - Media Fédéré

The social network of the future: No ads, no corporate surveillance, ethical design, and decentralization! Own your data with Mastodon!