« La technologie à taille humaine peut apporter des solutions. Cependant, sans vision d’ensemble et sans projet concret pour se débarrasser de la technologie de survie au profit d’une technologie de rébellion, les forces progressistes n’auront pas grand-chose à dire sur la technologie et moins encore sur la politique contemporaine. La technologie à petite échelle doit voir grand. »

blog.mondediplo.net/la-rebelli

Morozov <3

@taziden euh and so what ? C'est joli en théorie, mais après ? Non pas que je ne sois pas d'accord, bien au contraire, mais donc quoi ? Tou.te.s à notre échelle on essaie, on propose, on bouge, on construit. C'est peu et en même temps, c'est bcp. Que signifie concrètement "La technologie à petite échelle doit voir grand." ? (en dehors de tte considération théorique).

(C une vraie question, sorry si c à côté de la plaque ou naïf ou autre. Si on peut échanger là-dessus ça m'intéresse ^^)

@StuartCalvo pour moi ça veut dire avoir une réelle perspective politique globale, et pas juste faire du GAFAM-bashing primaire.
Ça veut dire comprendre dans quelles perspectives s'inscrivent la politique des GAFAM, le contexte social dans lequel ils prospèrent, etc.
Donc, ne pas se centrer sur les GAFAM (oh, the irony) mais bien assimiler qu'ils sont les symptômes, les conséquences d'une faillite plus grande.

Follow

@taziden @StuartCalvo

My two cents (ça vaut vraiment pas plus de 2 cents, désolé, c'est le matin) :
Si on peut résumer le pouvoir du coté obscure des gafam dans un débat c'est "le pouvoir de la flemme".
Le combat sera d'arriver à répondre à la flemme des gens, à la recherche de facilité, de simplicité, de "juste ça marche", sans pour autant les enfermer dans des silos, exploiter leurs données. Il faut répondre à ces besoin sans business modèle. Donc la faillite, c'est le capitalisme,en fait.

@taziden @StuartCalvo
(désolé, j'enfonce des portes ouvertes, mais le débat m'intéresse, en fait, mais j'en sais pas plus, voir moins que vous...)

@matiu_bidule

Exactement.
Il y avait un article intéressant là dessus:

internetactu.blog.lemonde.fr/2

« La commodité transforme nos options et nos opinions. Une fois que vous avez goûté à la machine à laver, laver ses vêtements à la main semble être une tâche irrationnelle. »

@taziden @StuartCalvo

@sebsauvage @matiu_bidule @taziden Alors j'ai lu l'article rapidos (pas de temps 😅 ) et je dois dire que je suis sceptique quant au raisonnement tenu : la "commodité" dont il est question en début d'article - celle de la machine à laver - a avant tout été une libération pour les femmes, en leur libérant du temps.... Dites-moi, si on vire la machin à laver, qui va laver le linge, hein ?? ;)

@sebsauvage @matiu_bidule @taziden Donc oui, la faillite c'est le capitalisme, et c'est aussi, surtout à ne pas oublier, la structure binaire de notre société, et l'ensemble des rapports de domination.

Sign in to participate in the conversation
La Quadrature du Net - Mastodon - Media Fédéré

Bienvenue dans le media fédéré de la Quadrature du Net association de défense des libertés. Les inscriptions sont ouvertes et libres.
Tout compte créé ici pourra a priori discuter avec l'ensemble des autres instances de Mastodon de la fédération, et sera visible sur les autres instances.
Nous maintiendrons cette instance sur le long terme.