Follow

&politique

Le truc amusant, si on peut dire, c'est quand même que la détestation du public est telle contre E.Macron que tout se retourne systématiquement contre lui.
Dernier exemple en date, avec cette pluie de fric sur Notre-Dame, où d'un coup fleurissent les articles rappelant à quel point les plus riches sont quand même grassement avantagés, à quel point la "charité" des ventrus possédants est en fait une perte pour la collectivité...
Bad karma, Manu.

monde-diplomatique.fr/2014/12/

@matiu_bidule On va pas le plaindre. À trop prendre les gens pour des crétins, on finit par s'en prendre plein les gencives.
En même temps le dessin d'Allan Barte est bien vu.

@matiu_bidule Notons que ça ne va pas arranger son petit burn-out.

Je me demande si c'est bon pour lui, de vouloir déjà penser à la reconduction de son CDD.

@notabene

Ben le problème des talibans, c'est qu'ils ne connaissent pas le doute.
Pour lui ces événements ne sont que des péripéties sur le chemin de sa gloire éternelle dans les livres d'Histoire au coté de ses idoles Tatcher et Pinochet.

@matiu_bidule Ralàlà, tu me parles politique alors que je m'inquiète pour sa santé.
Ralàlà.

@notabene
ben oui, mais comme l'a bien dit une ministre de son gouvernement ⤵️

@matiu_bidule pour aller au bout de l'analyse il faut bien comprendre que ce sera la même situation pour tout président de la république à venir. Lorsque que la société était structuré par un clivage (droite/gauche) un chef pouvait avoir une majorité, mais dans un système ou plusieurs clivages se superposent un chef rassemblera approximativement au mieux 25 à 30% des électeurs, donc on aura toujours près des 2/3 des Français contre le président ...

@uxor
Là ou je diffère dans l'analyse c'est que je pense que le clivage droite/gauche existe toujours, il a juste été masqué par des discours fumeux.
Mais dans la vrai vie, il y a toujours des choix politiques qui sont de droite (plus de pognon pour les riches, moins d'écoles et d'hôpitaux) ou de gauche (moins de pognon pour les riches, plus d'écoles et d’hôpitaux).

@matiu_bidule je n'ai jamais dit que le clivage droite/gauche n'existait plus, je dis qu'il ne suffit plus à décrire à lui seul la complexité de notre société, et actuellement le clivage anti/pro système s'est installé de manière durable comme marqueur politique tout aussi pertinent dans notre paysage politique.

@matiu_bidule Surtout que finalement c'est l'état qui va payer 60% de la note!

Sign in to participate in the conversation
La Quadrature du Net - Mastodon - Media Fédéré

Bienvenue dans le media fédéré de la Quadrature du Net association de défense des libertés. Les inscriptions sont ouvertes et libres.
Tout compte créé ici pourra a priori discuter avec l'ensemble des autres instances de Mastodon de la fédération, et sera visible sur les autres instances.
Nous maintiendrons cette instance sur le long terme.