Je découvre cette anecdote qui plaira à Laurent aka @marshotel :
Durant les sessions d'enregistrement de "Trompe Le Monde" Franck Black était au taquet sur un jeu vidéo nommé "Narc" au point d'en enregistrer une cover du theme musical

Pixies - Theme from NARC

youtube.com/watch?v=3IC-P5fnLx

Ceux qui connaissent déjà n'apprendront sans doute rien de nouveau, mais c'est une bonne entrée pour les curieux:

" Le cyberpunk a-t-il encore un sens ? "

youtu.be/TNNleQKAzck

Toujours sur le sujet de ces ordures 2.0 qui s'imaginent en héros du "camps du bien", tu peux lire le toujours pertinent Olivier Ertzscheid ici :

affordance.info/mon_weblog/201

(parce que oui, ces bouffons veulent offrir des "formations" -j'ai pas de guillemets assez gros- à leurs ̶ ̶es̶c̶l̶a̶v̶e̶s̶ ̶ employés )...

2/2


[...]
La pire guerre qui a été faite à l'autogestion a été de la pirater par le néomanagement, d'en récupérer une partie du vocabulaire émancipateur pour en concevoir la pire machine à asservir à l'ordre gestionnaire."

Voilà pourquoi je pense que l'autogestion est le concept d'avenir qu'il faut promouvoir.
Ca va me faire ma journée.

d'un livre que je n'ai pas lu, donc ce serait plutôt

"La société ingouvernable" de Grégoire Chamayou
parce que @gjpvernant en dit beaucoup de bien et notamment ceci qui a fait tilt dans ma petite tête :

"ce qui était devenu insupportable aux détenteurs du capital financier, c'est l'idée d'autogestion.
[...]

1/2

#VendrediLecture

« Comment la non-violence protège l’État » par Peter Gelderloos

editionslibre.org/produit/prev

Les réflexions contenues dans le texte n'ont pas pris une ride, et mérite qu'on s'y attarde une fois de plus dans le contexte du retour à des formes d'action directe autour des enjeux climatiques.


Du recueil des " Cinq nô modernes " de Yukio Mishima je retient surtout l'introduction incroyablement érudite de Marguerite Yourcenar.
Les Textes de Mishima ici sont dur, violents dans les sentiments exprimés et extrêmement amers, à mon goût, mais sans aucun doute d'une immense finesse, dont je n'ai probablement perçu que la surface.
De Mishima, j'avais gardé un excellent souvenir du "Pavillon d'Or".


Après la déception de "Futur intérieur", retrouver Christopher Priest avec "L'archipel du rêve".

Joie de retrouver cet univers bizarre et inquiétant. Certaines nouvelles sont carrément dérangeantes (l' histoire avec le Thryme, résonne avec ma propre phobie des insectes). L'ensemble est riche, puissant, perturbant et emporte très loin le lecteur.

RT @oliviertesquet@twitter.com

Je vous laisse constater l'accélération des convocations de journalistes par la DGSI depuis le début de l'année (la liste n'est probablement pas exhaustive, n'hésitez pas à m'en signaler d'autres). cc @davduf@twitter.com

🐦🔗: twitter.com/oliviertesquet/sta

Donc là, au calme, un gouvernement prétendument démocratique "assume" de convoquer et poursuivre des journalistes dans l'exercice de leur métier.

Mais j'en peux plus de ce mot
"assume"
Surtout quand ça veut juste dire "on n'en a rien à foutre, on vous emmerde" !
C'est devenu un gimmick insupportable, un marqueur du vocabulaire de la morgue et du mépris.

Ben voilà, CA c'est un titre d'article qui fait son job.

Traduction littérale :

" Une journaliste française renommée convoquée par la police pour son reportage sur la corruption au sein du gouvernement Macron "

A moins c'est clair, on a bien l'info essentielle :
CO-RRU-PTION

Sinon, pendant qu'on nous bourre le mou, je vous rappelle que les gens qui peuvent vraiment vous sauver la vie sont en grève, et qu'ils méritent tout votre soutien.

Ici, le gouvernement, toujours à la pointe de la réinvention de la réalité et de la réécriture du droit, s'assoie joyeusement sur la Convention européenne des droits de l'homme.
Rien de grave.

Pendant ce temps, dans le plus grand des calmes et pour le seconde année consécutive, le gouvernement joue avec l'avenir de nos mômes.

un système de sélection sociale qui ne dit pas son nom, et la ministre qui se répands en mensonges éhontés.

Lourd est le parpaing de la réalité sur la tartelette aux fraises de nos illusions.

Je sais pas pourquoi, mais cet édito déprimant (mais pas plus que les autres sur le même sujet) de Arrêt sur Image m'a vraiment plombé le moral, ce matin.

"La tyrannie, c'est les autres."

arretsurimages.net/chroniques/

Ludwig Von 88 - "CS137"

youtu.be/DlXuX081_-c

Spécial dédicace à @FredricT et son dernier (à lire ici : mamot.fr/@FredricT/10214173781 )

Sans doute une de mes chansons favorites de tous les temps, que je chante encore régulièrement sous forme de berceuse à N°2.

“The Persistence of Chaos,” est le nom donné à un ordinateur portable contenant 6 malware célèbres (ILOVEYOU, MyDoom, SoBig, WannaCry, DarkTequila, BlackEnergy)
Il est mis en vente en tant qu'installation d'art contemporain.

Les enchères sont à $1,130,500 au moment de ce pouet.
On peut même le voir fonctionner en live ici:
thepersistenceofchaos.com/


La presse libre, ce contre-pouvoir garant de la pluralité des opinions, tout ça, tout ça ...

Rupture de stock de médicaments anti-inflammatoires parce que les laboratoires (privés) ont pris du retard.

Coucou, les talibans libéraux, elle est où, la "main invisible du marché" qui veille à la répartition ?

[Spoiler] : elle est dans la poche des actionnaires des labos, occupée à compter le bon gros pognon fait sur le dos des malades en souffrance.

Show more
La Quadrature du Net - Mastodon - Media Fédéré

Bienvenue dans le media fédéré de la Quadrature du Net association de défense des libertés. Les inscriptions sont ouvertes et libres.
Tout compte créé ici pourra a priori discuter avec l'ensemble des autres instances de Mastodon de la fédération, et sera visible sur les autres instances.
Nous maintiendrons cette instance sur le long terme.