Nouvelle offensive sur les universités

La Cour des Comptes trouve que leurs directions ne sont pas assez autonomes.

Mais où va-t-elle chercher ça ?
---
RT @SoundofScFr
La Cour des Comptes publie une note sur les universités.

Elle porte 3 axes :

ccomptes.fr/fr/publications/le
twitter.com/SoundofScFr/status

Le point titré "Une différenciation croissante
entre les universités" est assez éloquent.

Il commence en rappelant le but de la LRU au départ (je ne sais plus si c'était si assumé que ça) :

Puis :
"Celle-ci aboutit à une démarcation aux contours indécis entre les universités dotées de moyens nouveaux et massifs et celles qui, par manque d’agressivité
ou de capacités initiales, n’ont pu surmonter les
difficultés de la mise en concurrence des projets."

C'était une sélection "Darwinienne" (sic)... mais, oups, on a oublié d'évaluer selon la formation

Dans l'extrait ci-dessus, rappelez-vous de :

"L’émergence de champions universitaires de rang mondial ne doit pas aboutir à un système universitaire clivé"

Et la solution proposée par la @Courdescomptes :
"Les collèges universitaires".

Chaque université pourrait...

Follow

Cette proposition n'est pas du tout une proposition d'un
"système universitaire clivé", non, non.

Je vous fais pas en détaillé les deux autres axes ici (autonomie et "lieu de réussite et de vie") mais dans le premier, on parle augmentations de moyens avec 2 possibilités (plafond du CIR vs filiales à statut privé), "autonomie" des recrutements BIATSS, remise en cause des UMR.

Dans le second, enseignement à distance et passage des responsabilités des CROUS vers les universités (et donc disparition du CNOUS sans le dire)

@mart1oeil
l'Arlésienne de retour ;) (la disparition du CNOUS)

Sign in to participate in the conversation
La Quadrature du Net - Mastodon - Media Fédéré

Mamot.fr est une serveur Mastodon francophone, géré par La Quadrature du Net.