NB : je ne peux pas garantir l'exactitude des faits (notamment - surtout - des échanges) mais c'est le souvenir que j'en garde.

Tout ce que je peux faire c'est espérer qu'il ne lui soit rien arrivé ensuite, et que lui n'a jamais violé/agressé personne.

Qu'est-ce qu'il se serait passé si j'étais pas intervenue ?
Est-ce que j'ai bien fait d'intervenir ?
Qu'est-ce qu'il s'est passé une fois que je suis partie ?
C'était il y a plusieurs années, il m'arrive encore de me poser ces questions quand j'y repense.

On sort les 4, et je ferme la porte.
De tout le temps où je suis restée personne n'est retourné dans la chambre.
Mais il a bien fallu que je parte.

"X et Y vous pouvez venir faire sortir Z svp ?", pas trop de réponse, puis une petite réponse molle genre "ouais ouais", "Vous venez maintenant.", ils sont finalement venus en bougonnant sur le mode tu fais chier occupe toi de tes affaires et laisse les tranquilles.

c'est que je dégage, que je suis de trop...
Finalement je décide d'appeler 2 personnes, les premières qui me viennent en tête sont l'ami qui m'a fait venir ici et celle qui invite puisqu'après tout c'est son frère je me dis qu'elle va bien réussir à le raisonner.

J'ai quand même toujours cette sale impression de ne pas être à ma place et que je ferais mieux de m'occuper de mes affaires.
Après tout je le connais pas, elle non plus, peut-être qu'ils sont ensemble (pas à ma connaissance), qu'ils attendent qu'une chose

"elle est même pas capable de me dire oui ou non pour les laisser, pas moyen que je la laisse avec lui ça va mal finir".
Je me dis qu'il va falloir que je le fasse sortir, visiblement il veut pas et je me sens pas de me battre avec lui.
Je sais pas trop quoi faire.

Dans le doute j'essaye quand même de demander à la fille si elle veut que je m'en aille.
J'utilise plusieurs formulations qu'elle puisse me répondre facilement vu son état, et rien.
Je pense qu'elle comprends même pas quelles personnes sont avec elle ni où elle est.
Là je me dis

qu'elle me voit.
Lui il reste vers elle (très proche).
J'essaye de lui dire que c'est bon faut la laisser s'allonger et dormir maintenant.
Il m'ignore.
Je suis tentée de repartir et de les laisser j'ai l'impression d'être en trop et de les faire chier, au moins lui.

Elle marmonne des choses incompréhensibles, probablement "je suis fatiguée" ou "qui vous êtes", je m'approche pour lui dire de s'allonger et inciter le gars à sortir, elle me regarde à peine, à mon avis elle comprends même pas ce que je dis et je suis même pas sûre

de ne rien faire avec personne ce soir-là.
Ils se lèvent et se dirige vers la chambre.
J'hésite.
Un temps.
Puis je les suis.
Ils entrent dans la chambre.
Je le laisse pas fermer la porte.
Ils s'assoient les 2 au bord du lit.
Je reste en retrait vers la porte.

Il se trouve que j'étais vers eux pendant le repas, le gars est le frère de celle qui invite et vu les échanges qu'ils ont eu avec la fille dans la soirée je le sens pas.
J'ai clairement l'impression qu'il veut se la faire et, de ce que j'en sais, la fille avait clairement prévu

Arrive la fin du repas, pas mal de ce que je m'en souviens.
Là, une fille très bourrée et très fatiguée demande à celle qui invite où elle pourrait aller s'allonger.
Elle lui indique une des portes de la pièce qui donne sur une chambre.
La fille se lève et un gars l'accompagne.

Bref tout se passe normalement à part peut-être quand je suis arrivée et que le premier truc que j'ai entendu est "J'ai mal à la chatte j'ai mal à la chatte !".
Va te présenter après ça tiens !
Bon le gros avantage c'est que ça te donne un peu le ton de la soirée.

J'avais aucun plan pour le nouvel an, as usual, mais par un concours de circonstances j'ai fini chez une amie d'un ami et j'y ai amené une amie (dernier point pas du tout important c'est juste que je connaissais que 2 personnes au final dans cette soirée).

Bon aller, story time d'une soirée que j'ai très mal vécu malgré qu'elle ait bien commencé et que je suis pas prête d'oublier puisque il m'arrive encore d'y repenser.

Autant je suis bourrée de complexes physiques mais alors quand il s'agit d'aller à la piscine Rien. À. Foutre.

Show more
La Quadrature du Net - Mastodon - Media Fédéré

Bienvenue dans le media fédéré de la Quadrature du Net association de défense des libertés. Les inscriptions sont ouvertes et libres.
Tout compte créé ici pourra a priori discuter avec l'ensemble des autres instances de Mastodon de la fédération, et sera visible sur les autres instances.
Nous maintiendrons cette instance sur le long terme.