Députés macronistes : insoumission impossible

Des élus de la majorité qui tentent de verdir la loi « climat et résilience » ? Les bretelles ont vite été remontées, la frondinette est passée…

lesjours.fr/obsessions/loi-cli

«Aie confiance ! » Comme le serpent Kaa tente d’envoûter Mowgli, Aurore Bergé ne cesse de répéter son mantra de la confiance pour achever l’examen du chapitre de la loi « climat et résilience » dont elle est la rapporteuse : « consommer ».

Les parlementaires ne sont pas tous partants pour cette séance d’hypnose. Mais quand la majorité La République en marche (LREM) et Modem tente de s’émanciper, il faut lui couper les ailes fissa. Démonstration en trois temps. Nous en sommes au quatrième jour des débats, il s’agit, avec les articles 4 et 5, de faire passer la publicité dans l’ère de la transition écologique. Ce jeudi, une petite bise se lève sur l’hémicycle sur laquelle Aurore Bergé, ancienne du secteur, va devoir naviguer.

Follow

On discute alors de l’article qui prévoit d’interdire les pubs pour les énergies fossiles. C’est peu, au regard de ce que souhaitait la Convention citoyenne pour le climat. Celle-ci demandait de réguler la réclame pour «réduire les incitations à la surconsommation», en créant «une sorte de loi Évin sur le climat» qui aurait interdit les produits les plus polluants. Dans le viseur, il y avait en particulier les grosses voitures, épinglées par les ONG, comme Les Jours le racontaient dernièrement.

· · Web · 1 · 0 · 0

Sur l’aile gauche de l’hémicycle, on tente vaillamment d’élargir le panier des interdictions. Car en l’état, la loi ressemble à une loi Évin qui aurait banni « la publicité en faveur du tabac, mais pas des cigarettes… ou encore la publicité en faveur de l’alcool, mais pas du vin », cingle le socialiste de Meurthe-et-Moselle Dominique Potier.

Lire la suite: lesjours.fr/obsessions/loi-cli

Sign in to participate in the conversation
La Quadrature du Net - Mastodon - Media Fédéré

Mamot.fr est une serveur Mastodon francophone, géré par La Quadrature du Net.