Follow

Le virus à la trace: des données excrément intéressantes

Pour prévoir l’évolution de l’épidémie, les chercheurs du réseau Obépine fouillent… nos eaux usées. Des chiffres qui ont déjà annoncé la deuxième vague.

lesjours.fr/obsessions/covid-d

Après les tests RT-PCR et les tests antigéniques capables de nous produire de belles courbes de taux d’incidence ou de taux de positivité, voici qu’arrive un nouvel indicateur pour mesurer l’épidémie de Covid-19: le caca.

· · Web · 1 · 4 · 0

Enfin, plus précisément, la quantité de virus qui se trouve dans les selles des Français et que l’on peut retrouver dans les eaux usées retraitées par les 22 000 stations d’épuration de l’Hexagone. Ce lundi, le réseau Obépine (pour Observatoire épidémiologique dans les eaux usées) a publié pour la première fois les données qu’il collecte et analyse depuis sa création, il y a quelques mois, sur une quarantaine de stations (Paris, Lyon, Marseille, Lille, Strasbourg, Nancy, Nantes…).

Emmanuel Macron et le gouvernement, qui hésitent à nous reconfiner, seraient bien inspirés de regarder de près ces courbes : elles racontent l’histoire d’un virus qui circule à un haut niveau parmi la population, mais elles ne présagent pas une explosion à court terme de l’épidémie.

Lire la suite: lesjours.fr/obsessions/covid-d

@lesjoursfr Fuite des données, pratiquez la rétention fécale !

Sign in to participate in the conversation
La Quadrature du Net - Mastodon - Media Fédéré

Mamot.fr est une serveur Mastodon francophone, géré par La Quadrature du Net.