Les Jours is a user on mamot.fr. You can follow them or interact with them if you have an account anywhere in the fediverse. If you don't, you can sign up here.

Les Jours @lesjoursfr@mamot.fr

Pinned toot

L'équilibre financier des @lesjoursfr se situe à 15 000 abonnés. Il nous en manque 5 000 pour l'atteindre. C'est pourquoi nous lançons une campagne de crowdfunding d'abonnés :

lesjours.fr/objectif-5000

Des tarifs foufous à saisir pendant cette campagne pour s'abonner et soutenir un média indépendant, tenace et sans publicité.

Le Sénat se cogne Alexandre Benalla

lesjours.fr/obsessions/affaire

L’ex-chargé de mission est entendu par la commission d’enquête ce mercredi matin. « Les Jours » ont suivi son audition en live.

Hanouna fait du baba boudin

lesjours.fr/obsessions/l-empir

Des insultes de Cyril Hanouna envers TF1 qui saisit le CSA, du Zemmour raciste chez Thierry Ardisson… Bienvenue sur C8.

Les Jours boosted

Sans doute la conclusion la plus juste à propos du procès des tueurs de Clément Méric. Par @lesjoursfr

Les Jours boosted

Décidément il a de la gueule le site de @lesjoursfr. Un design au service du fond, élégant mais qui sait se faire oublier, avec une bonne utilisation du potentiel des grands écrans. Le tout sans pub (et donc sans merdouilles JS de partout), ce qui doit pas mal aider.

De plus ils sortent de bons papiers, avec un ton qui leur est propre. Longue vie !

À Nanterre, la rentrée des désorientés

lesjours.fr/obsessions/les-ann

Ces jours-ci, Nanterre bat son plein. Plus de 6100 novices débarquent en première année. Les amphis où se tenaient de brûlantes assemblées générales sont retournés à la normale et abritent des cours magistraux dédiés à la «macroéconomie» ou aux «droits de l’homme et libertés fondamentales». Tout semble rentré dans l’ordre. À la cafétéria, on voit les formules éternelles à 5 ou 6 euros (sandwich+eau+pâtisserie), la routine...

Clément Méric, dans les yeux de sa mère

lesjours.fr/obsessions/proces-

Jour 3. Agnès Méric a raconté son fils, un militant d’extrême gauche et «bien d’autres choses».

Les parents de Clément Méric étaient restés silencieux jusqu’ici. Depuis le balcon de la mezzanine de la cour d’assises de Paris, on apercevait le couple aux cheveux gris pour elle, blancs pour lui. Entourés de leurs deux filles, concentrés et parfois enlacés, ils prenaient des notes ou échangeaient quelques mots avec leurs avocats.

Procès Méric, jour 2. Pauvres, blancs, skins

lesjours.fr/obsessions/proces-

Sous leurs manches longues, les trois accusés, jugés pour leur rôle dans la bagarre où Clément Méric est décédé, cachent le même tatouage. Une toile d’araignée autour du coude, présentée tantôt comme un signe d’appartenance au mouvement skinhead, tantôt comme la marque des piliers de bar. Ils partagent aussi des origines plutôt modestes, une certaine aversion pour l’école et une tendance frustrante à dépolitiser leur parcours

Mardi matin, l’ouverture du procès des agresseurs de Clément Méric devant la cour d’assises de Paris a réservé quelques surprises. D’une, les « skinheads » se sont laissé pousser les cheveux. De deux, il manque un accusé.

lesjours.fr/obsessions/proces-

Levothyrox : Agnès Buzyn prescrit le mauvais antidote

lesjours.fr/obsessions/levothy

Un rapport commandé par la ministre blâme les autorités sanitaires, mais réduit la crise à un défaut d’information.

«Le vrai du bio»: Les drames de la cantine

lesjours.fr/obsessions/aliment

Comment relancer les discussions au cours d’un dîner un peu mou? Tentez un tour de table des pires souvenirs de cantine, ça fait toujours son effet. Le mien, c’est un repas servi régulièrement pendant mes années collège, qui incarne parfaitement les aberrations possibles dans les lieux de restauration scolaire. Son nom: la palette à la diable...

Clément Méric, un procès politique

lesjours.fr/obsessions/proces-

Le 5 juin 2013, le jeune antifasciste était tué dans une bagarre avec des skinheads à Paris. Trois d’entre eux sont jugés à partir de ce mardi.

Cinq ans ont passé, mais le nom de Clément Méric ne vous est pas étranger. Ce jeune homme de 18 ans, syndicaliste étudiant et militant antifasciste, a été tué le 5 juin 2013 dans une bagarre entre son groupe d’amis et des skinheads d’extrême droite, à Paris...

Danièle Obono: «Le pays n’est pas macronisé»

lesjours.fr/obsessions/daniele

Après la démission d’Hulot, la députée Danièle Obono détaille l’écologie façon Insoumis. Et veut croire que le climat se gâte pour le Président.

Le trafiquant Gencive promène les policiers

lesjours.fr/obsessions/surdose

«Surdose» épisode 7. Les enquêteurs de la brigade des stups suivent à la trace le dealer. Mais la filature ne se passe pas comme prévu…

Les Jours boosted

Quand je vois @lesjoursfr dans ma TL je boost, c'est simple.

Si vous n'êtes pas abonné·e, utilisez ce code de parrainage : `VVJPB`, ça sera tout bénef pour vous (et pour moi aussi).

Et si vous êtes déjà abonné·e aux Jours, continuez à soutenir la Presse de qualité. La Presse Libre (lapresselibre.fr) permet de s'abonner à plusieurs organes pure-players en même temps (de presse). Sinon en presse papier il y a le Monde Diplo, CQFD, Courrier International…

#JeSoutiensLaPresse

Les lobbies ont sonné l’hallali d’Hulot

lesjours.fr/obsessions/les-lob

Le lundi 27 août, Nicolas Hulot était à l’Élysée, pour une réunion en présence de son secrétaire d’État et du président de la puissante Fédération nationale des chasseurs, Willy Schraen. Le ministre bataille sur des questions de biodiversité. Il obtient des miettes. À l’issue du rendez-vous, l’annonce de la division par deux du prix du permis de chasse est largement relayée par les médias. Loin des objectifs du ministre écolo...

Le brie et l’odeur

lesjours.fr/obsessions/aliment

Un brie de Meaux AOP prétendument fabriqué en Espagne? Le Bioman des «Jours» a enquêté sur une rumeur qui ne sent pas bon....

Des milliers de réactions et de partages sur les réseaux sociaux, un ancien ministre qui vient mettre son grain de sel et un député qui annonce vouloir «saisir à la rentrée le gouvernement d’une question écrite». Diantre, cela ressemble à une affaire d’État. Dans ce cas, baptisons-la comme il se doit, le «»...

Capter la mémoire des attentats

lesjours.fr/obsessions/recherc

C’est un protocole de recherche inédit, parfois déroutant. Pourtant, tout est fait pour rassurer ceux qui s’y prêtent. Un van attend les volontaires à la mairie du XIe arrondissement de Paris, l’un des plus touchés par les attentats, de Charlie Hebdo au Bataclan, et les emmène à 17 kilomètres de là, à Bry-sur-Marne (Val-de-Marne), dans les bâtiments austères de l’Institut national de l’audiovisuel (INA). Ces trajets sont silencieux.

Quiz Affaires financières : quel personnage du Magouillotron êtes-vous ?

lesjours.fr/obsessions/pole-fi

Balkany ? Cahuzac ? Sarkozy ? «Les Jours» vous proposent de découvrir le magouilleur (ou pas) qui est en vous.

L’OM a attendu, attendu, Balotelli n’est jamais venu

lesjours.fr/obsessions/om-mars

Le recrutement de l’Italien est tombé à l’eau. La fin du mercato approche, et Marseille n’a toujours pas son grand attaquant...

«Surdose»: Tirs pour de faux, planque pour de vrai

lesjours.fr/obsessions/surdose

Je suis posté devant le commissariat du XVIIIe arrondissement, où des policiers en tenue montent la garde. Il n’est pas encore 9 heures. Tous les commerces sont fermés. Un crachin tiède nage sur les trottoirs. J’aperçois les membres de l’unité Surdoses qui remontent la rue de Chartres à pied. Ils tiennent tous une housse de costume par l’index. On dirait un groupe d’amis en partance pour un mariage...