La rave du dimanche matin 10h aux Imaginales, avec Alain Damasio et Marguerite Duras <3

"Si on savait quelque chose de ce qu’on va écrire, avant de le faire, avant d’écrire, on n’écrirait jamais. Ce ne serait pas la peine. Écrire, c’est tenter de savoir ce qu’on écrirait si on écrivait — on ne le sait qu’après — avant, c’est la question la plus dangereuse que l’on puisse se poser. Mais c’est la plus courante aussi."
[]


4/n

Début de l'entretien entre Stéphanie Nicot, directrice artistique des Imaginales, et Alain Damasio, autour des Furtifs.

➡️ Nota : un furtif à environ la taille d'un écureuil 🐿️

lavolte.net/livres/les-furtifs


5/n

Question de Stéphanie Nicot : qu'est-ce qu'un furtif 🐿️ ??

Alain Damasio revient sur les origines de leur création : le fantasme d'échapper à la société de contrôle, de ne plus laisser de traces...

"Et la c'est la capacité à tisser et à rendre cohérentes ensemble des idées qui, a priori, ne tiennent pas."


6/n

L'éducation occupe une place importante dans les . Damasio y pousse la situation actuelle en 2040, à l'ère de l'exercice illégal de l'enseignement pour peu qu'il ne réponde pas aux cahier des charges de la start-up nation et du capitalisme triomphant.


7/n

Est-ce qu'avoir des enfants change le rapport à l'écriture ?

"le modèle des furtifs je l'avais tous les jours devant moi, avec mes deux filles (...)."

Je ne peux écrire que pendant des sessions d'immersion totale, d'où les 15 ans d'attente pour sortir mon livre. Et en même temps, sans mes filles, il n'y a pas de roman. elles en sont la ligne de fuite, sa vitalité.


8/n

Les furtifs, une dystopie ?

La privatisation des villes, rachetées par de grands groupes dans les furtifs, est quasi une réalité ; les sont une réalité, elles sont prototypées à Nice, à Marseille, à Saint-Etienne (cf. les articles du site de @LaQuadrature)

Les furtifs ne sont pas - réellement - une dystopie, le livre décrit notre quotidien poussé à peine plus loin.
C'est un appel politique à agir, à imaginer, construire, emprunter d'autres voix.


9/n

C'est l'écriture elle-même qui fait entrer l'histoire dans le cœur, dans la mémoire du lecteur.

"Un bon livre, c'est un livre qui te laisse une mémoire."

L'écriture EST le véhicule sensoriel. La sensorialité crée la mémoire du livre.


10/n

On vit en ce moment des violences institutionnelles, systémiques, symboliques (cf. la rémunération des grands patrons) extrêmement violentes.

Et on est en train d'atteindre le moment où la désobéissance civile ne suffit plus pour se faire entendre.

Il y un moment où l’invulnérabilité de l'"élite" n'est plus supportable.
A moment donné il faut bouger, bouger d'un cran, aller chercher les gens pour faire bouger les rapports de force.

Follow


11/n

Stéphanie Nicot évoque l'attention aux luttes féministes, aux questions de genre d'Alain Damasio : "On sent que les choses ont bougées depuis La Horde du Contrevent et La Zone du Dehors."

J'avais un angle mort très fort. Aujourd'hui, de par mon parcours personnel, les rencontres, mes ami.e.s, je commence à être attentif. Mon mode de perception du monde change.
Et franchement c'est douloureux, quand tu es du bon côté de la barrière, mâle hétéro de base.


12/n

Par exemple, sur les Furtifs : , lorsqu'elle a lu la première mouture du roman, m'a reproché mon angle mort sur les luttes LGBT alors même que je parle du corps vivant, de la réappropriation des corps.

Elle m'a dit : "tout ce que tu fais, Alain, c'est complètement hétérocentré".

Et elle a complètement raison.

Sign in to participate in the conversation
La Quadrature du Net - Mastodon - Media Fédéré

Bienvenue dans le media fédéré de la Quadrature du Net association de défense des libertés. Les inscriptions sont ouvertes et libres.
Tout compte créé ici pourra a priori discuter avec l'ensemble des autres instances de Mastodon de la fédération, et sera visible sur les autres instances.
Nous maintiendrons cette instance sur le long terme.