Voici un extrait d'archives sur lesquelles je travaille en ce moment. Cela se passe en 1933. Les instituteurs et institutrices communistes font l'objet d'une surveillance policière. Le contexte correspond à une forte criminalisation des enseignants pour raisons politiques. L’histoire ne se répète jamais à l’identique, mais elle donne toujours des clés d’interprétation

Bonne nouvelle : le mythe national de Suzanne citron, épuisé aujourd’hui, sera réédité pour une parution fin juin. Suzanne avait pour habitude de préfacer elle même ses rééditions pour actualiser le livre. En son absence, c’est moi qui me suis chargée de le faire. Dans son sillon évidemment

Allez, petit toot histoire de l’éducation du jour. Ce livre date de 1974. Vous avez reconnu un petit Maspero ❤️. Il interroge la fonction socialement reproductive d’une école bourgeoise qui trie. Ouvrage marxiste, issu de la ligue communiste et qui plaide pour « une école des travailleurs », unique, obligatoire, et jusqu’à 18 ans. Une « école des producteurs » gérée par des comités de quartiers et comités d’entreprise avec exercice rigoureux de la démocratie partout ...

Je suis tellement contente que certain.e.s se ré-emparent de la question de l’émancipation pour ne pas la laisser aux mains du néo-management. C’est aussi ce que nous avons tenté de faire dans notre petit bouquin avec Mathilde Larrere et Guillaume Mazeau. L’émancipation doit être collective, ce n’est pas la libre entreprise de soi comme le développe Macron.

Si vous souhaitez argumenter face à un réac qui vous reproche l’écriture inclusive ou n’importe quelle autre soi-disant entorse à la BELLEetIMMORTELLE langue de nos ancêêêêêtres, je vous conseille mille fois ce livre.

Actuellement entrain d’écouter les autrices de l’ouvrage « Le français est à nous, petit manuel d’émancipation linguistique » paru à La découverte. C’est à la librairie Libertalia à Montreuil et c’est passionnant. Ravie que nous soyons nombreux/ses à se ressaisir de la question de l’émancipation pour ne pas la laisser aux apôtres du neo management.

Et en exergue du livre en question, ce texte d’une inspectrice générale qui exprime avec honnêteté ce que la fonction et le pouvoir produisent et les injonctions paradoxales dans lesquelles elle se trouve. Ces années sont aussi celles des expériences autogestionnaires dans l’école publique pour répondre justement à ces effets de hiérarchie.

Peu connaissent cet ouvrage tant l’école fabrique sa propre amnésie. Il date de 1973. La collection « attention : école! » souhaitait fédérer les « travailleurs, enseignants, parents, élèves, citoyens » pour changer la société et son école. 👇

La Quadrature du Net - Mastodon - Media Fédéré

Bienvenue dans le media fédéré de la Quadrature du Net association de défense des libertés. Les inscriptions sont ouvertes et libres.
Tout compte créé ici pourra a priori discuter avec l'ensemble des autres instances de Mastodon de la fédération, et sera visible sur les autres instances.
Nous maintiendrons cette instance sur le long terme.