Follow

Ensuite, l'encrage est fait avec l'outil calligraphie du logiciel.
Au niveau réglage, j'utilise :
Largeur : de 1 à 5 (je change en fonction de l'épaisseur voulue )
Pas de gestion de la pression : je ne suis pas à l'aise avec les rendus de type pinceaux.
Amincissement : 10
Le reste garde les valeurs par défaut.
Sauf depuis récemment ou j'ai découvert le tremblement qui permet de rendre les tracés moins nets. Avec des valeurs comme 5 ou 10, c'est vraiment bien. Je conseille.

· · Web · 2 · 3 · 4

Pour finir, le format vectoriel svg est vraiment fantastique pour plein de raisons.

L'une d'elles est que ce format ne décrit pas une image, mais plutôt l'ensemble des traits faits par le dessinateur pour réaliser son illustration. Je n'ai ainsi pas besoin de faire de vidéo pour montrer la réalisation d'un dessin. Il me suffit de dérouler séquentiellement le fichier SVG (avec l'aide quelques scripts quand même). Et ça donne ça :

(avec l'aide *de* quelques scripts)
Remarque : le fichier SVG ne contient que les traits conservés.

Ici, l'oeil gauche du manchot a été visiblement refait à la fin. La version intermédiaire de cet oeil n'apparaît donc plus.

@johannc
merci beaucoup pour l'explication de ta technique.

@johannc Super intéressant, merci ! Tu travailles à la souris ou avec une tablette graphique ?

Sign in to participate in the conversation
La Quadrature du Net - Mastodon - Media Fédéré

Mamot.fr est une serveur Mastodon francophone, géré par La Quadrature du Net.