Team premier degré :
E.Macron trouve "inacceptable" de "parler" de violences policières.
Pas qu'elles aient lieu, pas que des gens soient mutilés à vie, que des gens meurent.
non.
Ce qui est "inacceptable", c'est juste qu'on en parle.

Follow

@matiu_bidule Le pire c'est qu'il admet que des procédures judiciaires sont en cours... Il juge donc à l'avance que toutes les violences policières sont légitimes, bonjour la séparation des pouvoirs.

Sign in to participate in the conversation
La Quadrature du Net - Mastodon - Media Fédéré

The social network of the future: No ads, no corporate surveillance, ethical design, and decentralization! Own your data with Mastodon!