Il reste 200 jours avant le 1er tour de la présidentielle de 2022, et personne n'a encore osé dire à Jan-Luk qu'il fallait arrêter les frais.
Ça urge.

(pour rappel, pourquoi c'est une erreur politique majeur digne d'un twittos de 17 ans sur un forum JV, lire ici :
Il ne faut jamais débattre avec l'extrême-droite
medium.com/d%C3%A9penser-repen )

J'ai déjà cité à plusieurs reprises l'excellent billet "il ne faut jamais débattre avec l'extrême-droite" (voir pouet précédent ⤴️)
En voici un autre :
"Le terrain des idées"
lmsi.net/Le-terrain-des-idees
avec des vrais morceaux de Jean-Paul Sartre dedans, tant il est vrai que ce n'est pas par l'intelligence et l'argumentation rationnelle qu'on vient à bout de gens qui ne jouent pas selon vos règles.

politique 

@matiu_bidule L'objet du débat n'a jamais été d'ouvrir les yeux des zemmouriens grâce à l'intelligence et à l'argumentation. L'objet de tout débat public depuis la Grèce antique, c'est le public.

La position « il ne faut pas débattre avec l'extrême-droite » était la bonne quand débattre avec l'ED lui faisait gagner une audience qu'elle n'avait pas. Aujourd'hui, l'ED a toute l'audience qu'elle veut.

Les stratégies politiques sont élaborées dans un contexte, et on n'est plus en 2002. Il faut se mettre à jour.

Version opérationnelle de l'argument : tu proposes de faire quoi à la place pour combattre Zemmour ? Demander aux médias d'arrêter ? Ça a pas très bien marché depuis 20 ans…

politique 

@mallabori
.L'objet de tout débat public depuis la Grèce antique c'est le public.
Oui.
On prends le public à témoin parce qu'il y a des idées à discuter.
Est-ce que tu irai débattre avec des platistes pour savoir si éventuellement il y a quelque chose à discuter à propos de la rotondité de la terre?
Est-ce que tu irai débattre avec des pédophiles pour savoir si éventuellement il y quelques chose à discuter sur le plaisir à violer des enfants?
Non.
Donc on ne discute pas avec des nazis.

Follow

politique 

@matiu_bidule @mallabori
..."avec des pédophiles pour savoir si éventuellement il y quelques chose à discuter sur le plaisir à violer des enfants?"...celui-là (d'argument) ne tient pas car c un délit de droit commun, reconnu comme tel par la loi, aucune discussion possible. Après, la morale et les moeurs précèdent et modifient la loi en démocratie donc sur le plan de l'idéologie nazillonne ou du relativisme rétrograde y'a encore du boulot d'éduc-pop' a faire, donc des débats à mener...

· · Web · 0 · 0 · 0
Sign in to participate in the conversation
La Quadrature du Net - Mastodon - Media Fédéré

Mamot.fr est une serveur Mastodon francophone, géré par La Quadrature du Net.