— Qui fabrique les grands monstres incontrôlables ?

— Des petits monstres incontrôlés.

En l'absence de réponse de la part de la Commission européenne, l'action est prolongée (plus de 23000 plaintes déposées à ce jour).

go.bloomassociation.org/nl2/1p

Show thread

(2/2)

l’incendie sans la flamme la passion sans la flamme l’écriture sans la flamme la fureur sans la flamme le présent sans la flamme la chaleur sans la flamme la frayeur sans la flamme la flamme

la flamme sans la joie la joie sans l’espérance l’espérance sans foi l’espérance sans proie l’espérance sans droit l’espérance sans moi

sans moi ni toi ni moi

DVD, 2013/2020.

Show thread

SANS

(1/1)

le vélo sans les mains le mélo sans les mots la maison sans les murs la rumeur sans murmure le futur sans la mort le désir sans l’émoi la blessure sans le mal l’ivresse

l’ivresse sans le vin le crime sans l’aveu le tangage sans la houle le passé sans la vie le voyage sans l’envol la colère sans la voix la vertu sans le vice l’incendie

PAR LA MANCHE (ébauche)

où t’en vas-tu attends reste un moment
le temps de changer d’humeur de changer d’avis
je sais je sais bien où tu vas
et toi tu sais très bien que retourner là-bas
c’est tomber tomber tomber ce n’est plus vivre
rappelle-toi ce que perdre veut dire
rappelle-toi ce qu’il restait de toi
quand tu es revenu
attends un peu tu n’es pas prêt
ou sûrement trop près de disparaître
et moi je sais très bien ce que perdre veut dire

DVD, 2020.

RÈGLE ALLUSIVE

Quand la personne devient lieu, quand elle énonce de mémoire sa propre topographie et demande confirmation, il faut que le désir s’en mêle. Il faut que tout s’emmêle, fantasme et vérité, connaissance et perdition. Le désir seul est l’instrument de cette mesure empirique, c’est lui qui invente la chair du paysage.

DVD - « Lieu dire », 2016.

(3/3)

[lieux-dits]

des centaines de croix sur la carte
un chemin de centaines de croix
elle est passée par ici
il repassera par là
peut-être pour effacer les traces
peut-être pour les souligner
validera chaque trait du brouillon
ou récrira tout
au choix

DVD - « Lieu dire », 2016.

Show thread

(2/3)

[lieu-dit]

en gratter la surface
en défaire couche après couche
exhumer l’os sous les strates du temps
reprendre possession du cadre avant l’image
retrouver l’être avant le faire
entrer dans une maison vide
se projeter sur le mur
poser l’image dans le cadre
mentir par anticipation
et remeubler

Show thread

LIEU DIRE

(1/3)

Une croix sur la carte
un caillou parmi les cailloux
une approximation
il faudra préciser
il faudra converger
réduire l’angle de champ puis nommer
puis valider
faire son trou

LOU

Deux villes dont je ne suis pas
deux villes désenchantées
la première au printemps
la deuxième en hiver

la troisième les mangera

DVD - « Lieu dire », 2016.

(2/2)

toutes les cartes sont vierges
tout le décor démonté
fini le paysage
il ne reste pas même une ligne de fuite
ni horizon ni haut ni bas
et c’est encore moins que le vide

c’est une pesanteur sans chute
une chute sans impact
un trou dans la mémoire
aux bords tranchants et cannibales

[car tu as refermé tous les livres]

DVD - « Lieu dire », 2016.

Show thread

NON-LIEU

(1/2)

Tous les livres sont refermés

disparues les maisons
fini les cours les jardins
les vertiges en colimaçon
les étages les greniers
fini les trottoirs les ruelles
disparues toutes les maisons

où faut-il remeubler ce roman orphelin
que faut-il habiter
à défaut de trouver un lieu sans histoire
que faire d’une histoire sans lieu

[lorsque tu écrivais je savais où te lire
lorsque tu voyageais je savais où te suivre
quand tu nageais où me noyer
quand tu parlais où me taire]

(2/2)

Reste une question, une toute petite mais puissante question : qui vais-je cacher là ?

DVD, 2017.

Show thread

CACHER

(1/2)

Où vais-je te cacher ? Dans ma poche intérieure ? Derrière un rideau noir, ou blanc, ou peut-être devant ? Sous le lit d’un ruisseau ? Quelque part entre nuit et promesse ? Dans le feu de l’action ? Au sommet d’un sommet ? Dans une boîte en bois laqué ? Parmi les arbres nus ? Dans mon âme extérieure ? Dans le coffre à jouets ? Dans un repli de ma mémoire ? Oui, bonne idée, belle planque, on ne saurait trouver mieux.

LES ENFANTS DE L’ARAIGNÉE (ébauche)

Dans un angle discret sommeille — ou veille ? — l’araignée. Celle dont tout est parti, celle vers qui tu reviens.

C'est l’araignée d’avant le chagrin, celle d’avant toute chose, chagrin douleur espoir et cette stupéfiante constellation d’enfants bientôt disséminés à jamais disparus.

DVD, 2020.

(4/4)

[je suis l’éclaireuse invaincue
de l’armée du reflux
je vous aime abreuvez-moi]

DVD - « Lieu dire », 2016.

Show thread

(3/4)

[ce que l’on n’a jamais écrit
ce que l’on récrit jour après jour
texture et corrosion]

sauvage solide et solaire
une lance aveugle à la main
la guerrière dicte sa loi

[je marcherai sur la ville
vous ne saurez où m’attendre
je serai vengeance et naufrage]

le sable laissé par la mue
laisse filer entre ses doigts
un souffle sans substance

bientôt rien ne se ressemblera plus
les fleuves seront bus par leur source
tout tiendra dans un filet d’eau

Show thread

(2/4)

dans cette cour sur cette plage
l’enfance du verbe s’aiguise
genoux et tête couronnés

sur cette chair ensemencée
la parole vient s’échouer
en brûlots effilochés

[là où le temps s’est dissous
puis réveillé adulte
dans une clameur dévastée]

l’animal couvre une proie
de parole et de poussière
dont il n’étreint que l’apparence

le nom du fleuve est un fleuve
le prononcer dure une éternité
le taire coûte plus encore

Show thread

ACAPULCO

(1/4)

Où poser l’équation
sur quel carré de bitume
sous quelle traînée de sable

[là où l’on n’est jamais allé
là où l’on ne reviendra plus
le lieu et son envers]

l’angle s’incarne en folles ombres
sous la trame à peine posée
d’un voile de texte et de sang

fleuve sans trêve aux écumes brutales
eau charbonneuse léchant la rive blême
mots prononcés puis renversés

[je parlerai toutes les langues
j’enchanterai tous les mondes
j’assouvirai toutes vos faims]

Show more
La Quadrature du Net - Mastodon - Media Fédéré

The social network of the future: No ads, no corporate surveillance, ethical design, and decentralization! Own your data with Mastodon!