Follow

RĂ©sumons

Association d'éduc population : En bas de l'échelle, des gens qui poussent de Libre. Uvec une direction de vieux machins sans aucune vision politique, aveuglée par son fanboyism pour les GAFAM++ (Surtout le G, le F et le M) qui leurs met des bùtons dans les roues et détruit en un rien de temps grùce aux moyens d'une mégacorp et ses propres moyens ce que plusieurs acteurs du Libre essayent de construire avec beaucoup moins de moyens et depuis de nombreuses années 1/n

· · Mastalab · 1 · 6 · 4

La Ville de Nancy. Se vante de faire beaucoup de choses en faveur du Libre, pendant une journée par un, avec des conférences sur une machine windows. Et n'a jamais protesté contre la région qui est entrain de tout faire pour imposer encore plus du windows/tablettes M$ et du M$office dans les lycées/sur du matos fourni aux lycéens avant les autres régions (« Lycée 4'0 » marketo-bullshit inside).

Accepte que google s'installe ici et s'en vante sur 2 comptes twitter liés à la collectivité/ville


N'a jamais Ă©tĂ© foutue de rencontacter le LUG local (qui existe depuis ≈19 ans) pour le Libre sur La Place, alors que.les types qui viennent parler des produits « open source » que vend leurs boites, t'en as avais Ă  tour de bras
 D'ailleurs quasi personne parmi les intervenants + orga (Ă  2-3 exceptions prĂšs) n'a prononcĂ© le mot « Libre »

Et encore moins foutue de bosser avec le LUG, sur des idĂ©es sur long terme (mĂȘme pas sur court terme
), alors que la ville de VanadƓuvre, moins vantarde, si


Et enfin, l'Ă©ducation nationale : Infra qui dĂ©pend de beaucoup de beacoup d'outils libres, avec une majoritĂ© de serveurs de prod sous RHEL : Ça va signer des contrats avec M$ a tour de bras sous prĂ©texte « Former les Ă©lĂšves aux outils utilisĂ©s dans l'entreprise », et recrute en guise de prof d'info des imbĂ©ciles fans de micro$oft se prenant pour des commerrciaux pour qui la premiĂšre dose gratuite = « Avoir la chance d'avoir gratuitement accĂšs Ă  des outils professionnels ».

Le tout on se cachant derriĂšre « La neutralitĂ© technologique » alors que ça pantoufle a tour de bras et que le remplaçant du dernier pantoufleur est un type qui s'est dĂ©jĂ  fait cuisinĂ© pour un contrat douteux signĂ© avec amazon « Pour formes les profs Ă  un outil d'auto-Ă©dition »  On peut dire qu'ils ont vraiment trouvĂ© un bon remplaçant Ă  Matthieu Jeandron


@devnull J'ai pas compris, c'est lequel le successeur de Jeandron ? Pourquoi tu dis qu'ils ont trouvé un bon remplaçant ?

/me a loupé un épisode on dirait

Si ça peut te consoler sur l'installation de Google à Nancy : à Rennes, y avait 3 pécores qu'ont milité contre l'ouverture de la boutique, et je crois que Google n'a jamais eu autant de monde x)

@tham Ld remplaçant de Jeandron est aussi un fanboy d'amazon
 Qui a passĂ© un contrat avec amazon sans appel d'offre quand il Ă©tait directement de canopĂ©. Une partie de l'argent, c'est de l'argent public.

cafepedagogique.net/lexpresso/

@devnull Ha ouais, j'étais passé à cÎté de ce brave homme.

J'ai cherché son nom pour vérifier s'il occupait bien le poste de Jeandron et oui oui.

Je suis tombé sur une page du ministÚre, hé ben putain, entre les bureaux « des expertises technique » et ceux de « la qualité », ça en jette, pfiou !

@devnull Avant les autres rĂ©gions ? Ça fait dĂ©jĂ  plusieurs annĂ©es que #LaRĂ©union propose des plans #POP aux lycĂ©ens avec des ordis sous #GNU #Linux ! Malheureusement rien n'a Ă©tĂ© pensĂ© en amont pour former les enseignants et les inciter Ă  utiliser ces ordis... RĂ©sultat: des PC qui dorment pendant 3 ans et qui sont revendus ensuite parce qu'ils sont "bridĂ©s" (ben oui, Wine ne permet pas de jouer au dernier jeu sorti, donc c'est un ordi inutile !)

@stroibe974 Oui, oui, le Grand Est est bien la rĂ©gion pilote pour le nouveau contrat « Ă©ducation » avec M$ « pour Ă©quiper les lycĂ©es avec le pack microsoft office » en Spywares as a Software Substitute


Sign in to participate in the conversation
La Quadrature du Net - Mastodon - Media Fédéré

Mamot.fr est une serveur Mastodon francophone, géré par La Quadrature du Net.