Show newer

La notion de programme et de planning disparaîtra : nous acquérons des compétences et des informations au moment où nous en auront besoin, quand la motivation est au plus haut. La curiosité et la spontanéité dirigeront l'apprentissage quotidien, les projets dirigeront l'apprentissage hebdomadaire/mensuel, et les objectifs long terme dirigeront l'apprentissage annuel.

Show thread

Nous reviendrons à un modèle d'éducation que l'on trouvait à l'époque antique, avec les tuteurs esclaves grecs qui tutoraient les riches enfants romains. Ou à l'époque de la renaissance, où le savant-philosophe tutorait le bourgeois (De Vinci était le tuteur du roi François 1er). Différence énorme : avec Internet le mentorat n'est plus réservé à l'élite, et un "tuteur" peut mentorer ~150 élèves (nombre de Dunbar) simultanément, sans discrimination géographique.

Show thread

La distinction se fait à nouveau entre professeur - celui qui enseigne, qui crée de la connaissance - qui renoue avec son rôle de chercheur/praticien (skin in the game), et le tuteur - ou mentor - qui joue le rôle de filtre, curateur d'informations, dans cet océan d'information qu'est Internet.

Show thread

La ligne entre apprentissage et divertissement va s'estomper : Apprendre demande de l'énergie et donc de l'émotion. Les meilleurs professeurs seront inspirants, divertissants, et surtout empathiques : ils seront capables d'établir une connexion émotionnelle avec leurs étudiants, à échelle, grâce aux réseaux sociaux.

Show thread

Internet inverse le processus d'apprentissage :
- A l'école : on commence par les bases, et on poursuit selon sa curiosité (sous réserve de places disponibles dans les cursus spécialisés)
- Sur Internet : on commence par la curiosité et on poursuit vers les bases

Le goulet d'étranglement s'est déplacé des capacités d'accueil des différentes structures vers la motivation de l'individu.

Show thread

Internet rend l'accès à l'information bon marché, global et décentralisé. L'accès à l'information, sa copie et sa réutilisation y est gratuite. Nous pouvons dorénavant apprendre de n'importe qui, depuis n'importe où. Nous ne sommes plus obligés d'apprendre des personnes qui vivent près de chez nous. Les trois plus grandes contraintes des professeurs - le temps, l'énergie et la localisation - s'évaporent : les barrières à la création d'une classe sont virtuellement non-existantes.

Show thread

5. Les représentations du monde et l'activité humaine : compréhension des sociétés dans le temps et l'espace, interprétation de leurs productions culturelles et connaissance du monde social contemporain.

Show thread

4. Les systèmes naturels et techniques : approche scientifique et technique de la Terre et de l'univers, qui vise à développer la curiosité, le sens de l'observation et la capacité à résoudre des problèmes.

Show thread

3. La formation de la personne et du citoyen : apprentissage de la vie en société, de l'action collective, de la citoyenneté.

Show thread

2. Les méthodes et outils pour apprendre : enseignement des moyens d'accès à l'information et à la documentation, des outils numériques, de la conduite de projets et de l'organisation des apprentissages.

Show thread

1. Les langages pour penser et communiquer : apprentissage de la langue française, de langues étrangères et régionales, des langages informatiques, des médias, des arts et du corps.

Show thread

Le socle commun se décompose en 5 domaines de formation :

Show thread

L'instruction ne doit pas nécessairement respecter les programmes de l'Éducation nationale pour chaque niveau, la famille choisissant librement les moyens et méthodes d'atteindre ce niveau.

Show thread

Ce contrôle pédagogique périodique (tous les ans) vise à s'assurer qu'à ses 16 ans, l'enfant maîtrise l'ensemble des exigences du socle commun (ci-dessous)

Show thread

L'instruction ne doit pas nécessairement respecter les programmes de l'Éducation Nationale pour chaque niveau, la famille choisissant librement les moyens et méthodes d'atteindre ce niveau.

Voyons comment exploiter la législation sur l'école à la maison :

L'école à la maison peut être un choix des parents. L'éducation est alors réalisée par eux-mêmes ou par une personne de leur choix.

Aucun diplôme particulier n'est nécessaire pour assurer l'enseignement. La démarche et les méthodes pédagogiques choisies doivent être présentées à l'inspecteur chargé du contrôle.

Source : service-public.fr/particuliers

Show thread

L'Etat doit perdre son monopole actuel sur l'Education des enfants (comment, d'ailleurs, une éducation peut-elle être "nationale" ?)

L'Education de ses enfants est la responsabilité première de tout parent.

Dans certaines cultures ancestrales, l'Education était même l'affaire la société toute entière. Peut-être va-t-il falloir y revenir ...

Show thread

En spécialisant les enfants de plus en plus tôt, on leur refuse leur droit à l'errance. Pourtant, il faut bien se perdre un peu pour finalement se trouver…

Show thread

L'accent est d'ailleurs mis de plus en plus sur l'acquisition de compétences professionnelles et la spécialisation toujours plus précoce que sur l'élévation personnelle et la curiosité. La rareté des places dans les formations bien "réputées" créé une compétition tacite entre élèves, et sélectionne les éléments les plus capables de se conformer aux exigences.

Show thread

Dans l'enseignement supérieur (et maintenant dans l'enseignement secondaire), les écoles sont mises en concurrence : elles sont dorénavant plus garantes d'une réputation et d'un réseau que d'une qualité d'enseignement.

Show thread
Show older

Guillaume De Martino's choices:

La Quadrature du Net - Mastodon - Media Fédéré

Mamot.fr est un serveur Mastodon francophone, géré par La Quadrature du Net.