La Lettre du Préfet Grimaud ressurgit aujourd'hui sur Twitter, dans une version tronquée. Celle republiée dans la revue Liaisons (@prefpolice@twitter.com) en mai 2018, où il manque LE passage, situé à l'origine à la fin de la première page, avant le § de la 2e page

Le passage manquant est:

«Frapper un manifestant tombé à terre, c'est se frapper soi-même en apparaissant sous un jour qui atteint toute la fonction policière. Il est encore plus grave de frapper des manifestants après arrestation (...)

et lorsqu'ils sont conduits dans des locaux de police pour y être interrogés.»

Passage qu'on retrouve comme il se doit sur la retranscription de la lettre par @lemondefr@twitter.com : lemonde.fr/le-monde-2/article/

@lemondefr@twitter.com Beauté de Twitter, @LarocheMatthias@twitter.com a retrouvé l'original en version PDF: sd-1.archive-host.com/membres/

Sign in to participate in the conversation
La Quadrature du Net - Mastodon - Media Fédéré

Bienvenue dans le media fédéré de la Quadrature du Net association de défense des libertés. Les inscriptions sont ouvertes et libres.
Tout compte créé ici pourra a priori discuter avec l'ensemble des autres instances de Mastodon de la fédération, et sera visible sur les autres instances.
Nous maintiendrons cette instance sur le long terme.