Follow

RT @CerveauxNon@twitter.com

🔴 Un rappel à la loi pour... des blagues ! La macronie réprime autant l'humour que la fête.

Une artisan-créatrice de Pornic a été convoquée au commissariat et menacée de 12 000 euros d'amende pour avoir collé des blagues sur sa vitrine au début du deuxième confinement.
1/

🐦🔗: twitter.com/CerveauxNon/status

De nombreux commentaires font remarquer que l'humour n'apparaît pas comme la principale qualité des FDO. En effet ! La question ici c'est surtout qu'ils aient loisir d'utiliser la force que nous leur conférons pour réprimer des blagues sous prétexte qu'elles ne les font pas rire.

Sign in to participate in the conversation
La Quadrature du Net - Mastodon - Media Fédéré

Mamot.fr est un serveur Mastodon francophone, géré par La Quadrature du Net.