framablog.org/2020/10/09/preda
J'ai appris il y a un an et demi que nos données de santé ne nous appartenaient pas, et cela m'avait alerté. Aujourd'hui, avec les problématiques du Health DataHub, cette question revient sur le devant de la scène: si nos données ne nous appartiennent pas, qu'est-il légitime de faire avec ? On voit aussi ici le résultat du recours systématique à des outils américains (GAFAM).

Follow

Nous nous sommes mis dans une position de dépendance vis-à-vis des États-Unis et même si nous décidions d'abandonner les GAFAM, rien ne dit que nous aurions aujourd'hui des outils avec une performance (et une ergonomie) ne serait-ce que comparable. Ce n'est d'ailleurs pas pour rien que ce billet apparaît sur le blog de @Framasoft. Si on veut pouvoir choisir demain, il faut commencer à nous désintoxiquer dès maintenant.

· · Web · 1 · 8 · 2

@cburon
Et la seule solution viable, contrairement à la volonté de nos trop chers dirigeants, n'est pas de balancer de la startup à tout va mais de créer des réseaux et systèmes décentralisés. A partir de là TOUT devient possible. Les réseaux sociaux, services web, bureautique, outils pro : tout existe, tout est là.
C'est la seule voie viable et pérenne.
@Framasoft

Sign in to participate in the conversation
La Quadrature du Net - Mastodon - Media Fédéré

The social network of the future: No ads, no corporate surveillance, ethical design, and decentralization! Own your data with Mastodon!