Follow

Aujourd'hui, je vous propose de continuer notre lecture de la Formation de l'Esprit Scientifique de Bachelard. On continue sur l'obstacle substancialiste.

Sur la relation vis à vis de l'objet :
"Si la substance a un intérieur, on doit chercher à la fouiller"
On cherche à connaître son intimité, son essence, sa substance. Et donc
"De l'expérience, l'Alchimiste reçoit plutôt des confidences que des enseignements."

La substance dépend de ce qui est visible, et donc de l'objet. Tout ce qui échappe à la perception (en particulier les relations mathématiques et les forces) est inaccessible :

"Le réaliste accumule alors dans la substance, comme un homme prévoyant dans son grenier, les puissances, les vertus, les forces, sans se rendre compte que toute force est relation."

Bachelard a introduit plusieurs types d'obstacles substancialistes. Le dernier concerne les qualités de l'objet. Ce ne sont plus des propriétés occultes ou intimes, mais l'obstacle reste problématique :

"La substantialisation d'une qualité immédiate saisie dans une intuition directe n'entrave pas moins les progrès ultérieurs de la pensée scientifique que l'affirmation d'une qualité occulte ou intime,

car une telle substantialisation donne lieu à une explication aussi brève que péremptoire"

Voilà mon du jour !!! Désolé de l'avoir posté si tard.

Sign in to participate in the conversation
La Quadrature du Net - Mastodon - Media Fédéré

Mamot.fr est un serveur Mastodon francophone, géré par La Quadrature du Net.