Follow

J'ai poursuivi la lecture de la Formation de l'esprit scientifique de Bachelard. Il y a une partie très intéressante sur la différence de relation à son objet d'étude entre l'alchimiste et le chimiste moderne : un rapport interne et subjectif pour le premier, un rapport externe et objectivé pour le second. Et comme toujours, c'est plein de citations excellentes :

"Nous aurons alors à montrer que le réalisme est, pour le Physicien et sans préjuger de sa valeur pour le Philosophe, une métaphysique sans fécondité, puisqu'il arrête la recherche au lieu de la provoquer."

"nous sommes intimement convaincu que l'homme qui suit les lois du monde obéit déjà à un grand destin."

"nous tenons tout de suite à nous opposer nettement à cette philosophie facile qui s'appuie sur un sensualisme plus ou moins franc, plus ou moins romancé, et qui prétend recevoir directement ses leçons d'un donné clair, net, sûr, constant, toujours offert à un esprit toujours ouvert."

"Voici alors la thèse philosophique que nous allons soutenir l'esprit scientifique doit se former contre la Nature"

"Pour intéresser, on cherche systématiquement l'étonnement. On amasse les contradictions empiriques."

"En résumé, dans l'enseignement élémentaire, les expériences trop vives, trop imagées, sont des centres de faux intérêt."

"Aussi, quelle n'est pas notre mauvaise humeur quand on vient contredire nos connaissances élémentaires"

"Est-il vrai que les feux follets disparaissent vers minuit ? Avant qu'on authentifie le fait, on l'explique." (Ça parlera beaucoup à certains)

"On voit clairement que dans toutes ces rationalisations imprudentes, la réponse est beaucoup plus nette que la question, mieux, la réponse a été donnée avant qu'on éclaircisse la question."

"Mais, à lire les historiens, il semble que les faits se soient péniblement imposés malgré les idées"

"C'est contre cette stéréotypie d'origine affective et non pas perceptive que l'esprit scientifique doit agir"

"Un éducateur devra donc toujours penser à détacher l'observateur de son objet, à défendre l'élève contre la masse d'affectivité qui se concentre sur certains phénomènes trop rapidement symbolisés et, en quelque manière, trop intéressants"

"Au spectacle des phénomènes les plus intéressants, les plus frappants, l'homme va naturellement avec tous ses désirs, avec toutes ses passions, avec toute son âme."

"Rien n'a plus ralenti les progrès de la connaissance scientifique que la fausse doctrine du général qui a régné d'Aristote à Bacon inclus et qui reste, pour tant d'esprits, une doctrine fondamentale du savoir"

"Il y a en effet une jouissance intellectuelle dangereuse dans une généralisation hâtive et facile."

"l'esprit scientifique peut se fourvoyer en suivant deux tendances contraires l'attrait du singulier et l'attrait de l'universel."

Sign in to participate in the conversation
La Quadrature du Net - Mastodon - Media Fédéré

The social network of the future: No ads, no corporate surveillance, ethical design, and decentralization! Own your data with Mastodon!