Follow

Y'a un truc qui s'appelle le Compte d'engagement citoyen, qui permet de gagner des heures de droit à la formation quand tu fais du bénévolat. Plus j'y pense, plus j'enrage. associations.gouv.fr/le-compte

Sur le principe : pourquoi pas. C'est une façon de reconnaître qu'une personne a passé du temps à aider des assos. En pratique : foutaise intégrale.

Déjà, les conditions pratiques. Pour bénéficier du dispositif, il faut que les assos où tu fais du bénévolat aient un compte association sur une plateforme obscure. Là : lecompteasso.associations.gouv

Ensuite, il faut que TU aies un compte sur une AUTRE plateforme, presque pareille, mais obscure aussi. Là : lecomptebenevole.associations.

Une fois le compte créé, il faut se rattacher à l'asso avec son n° au Registre national des associations. Simple. Puis déclarer ses heures.

Mais c'est pas fini. Maintenant quelqu'un dans l'asso doit valider tes heures.... Et il faut faire ça avant le 31 décembre de l'année en cours... ou le 30 juin de l'année d'après. Simple quoi.

Mais j'ai pas parlé des conditions d'éligibilité au dispositif. Et là, c'est la blague. Le Compte d'engagement citoyen n'est pas ouvert à *toutes* les activités de bénévolat. moncompteformation.gouv.fr/esp

Il est ouvert aux gens qui font un service civique (en emploi déguisé), ) à ceux qui appartiennent la réserve militaire, sanitaire, ou celle de la police, et à *certains* bénévoles associatifs. Le tout avec des petites conditions.

Exemple : vous êtes bénévole dans une asso. Si vous n'êtes pas dans les dirigeants de l'asso OU si vous n'encadrez pas d'autres bénévoles, vous n'êtes pas éligible.

Admettons que vous soyez dirigeant d'asso ou que vous encadriez des bénévoles. Est-ce que c'est bon ? NON. Il faut cumuler 200h de bénévolat *minimum* pour avoir droit au CEC. 200h près d'1 mois de travail, à 7h par jour.

Ces 200h doivent être passées sur les fonctions d'encadrement ou de direction hein. C'est pas toutes les heures béné, juste celles qui sont passées sur *ces tâches là*.

Ma conclusion, c'est que le CEC est en fait une façon de donner des droits à la formation des gens qui ont un vrai boulot, mais hors du cadre "normal" du droit du travail. Typiquement, les volontaires en service civique.

@burgervege En effet, on est loin du revenu contributif de Stiegler :/

@burgervege
Merci du "reporting" détaillé.
- Le cheval de Troie du Macronisme ça a été la réforme de l'ESS; le monde associatif sert de labo social pour le projet 2022 comme il a servi pour celui de 017...le but c de tester les limites de l'acceptable pour les appliquer ensuite au reste du corps social.
L'axiome de la lutte contre ce corsetage béni-oui-oui de l'action populaire c:
"le bénévolat des uns engendre du travail forcé pour d'autres"...

Sign in to participate in the conversation
La Quadrature du Net - Mastodon - Media Fédéré

Mamot.fr est une serveur Mastodon francophone, géré par La Quadrature du Net.