Show newer

"Le risque avec la loi est une industrialisation de la sur internet".

"Ces nouvelles compétences du CSA seront extrèmement vastes qui vont du contrôle parental à l'incitation à la haine".

"De nouveaux pouvoirs vont être donnés au CSA afin qu'il puisse réguler des contenus sur internet"

"Soit les hébergeurs (comme ) signent des accords avec les ayants-droits ça peut le faire, mais en cas de non-accord avec ces derniers, il risque d'être reconnu responsable, pour les hébergeurs de plus de 3 ans d'âge ou de 10 M d'euros de CA, l'hebergeur doit faire un filtre à l'upload pour voir si le fichier contient des données copyrightés".

"Quand on a un hébergeur qui risque de stocker beaucoup de données à caractère illégal (type hébergeur de fichier/cloud/youtube), il est quasi-imposible pour lui de s'asurer de la léicité de chaque fichier", la responsabilité de l'hébergeur est directe".

Marc Rees explique que le caractère manifestement illicite (en particulier d'un fichier) n'est pas focrément évidente pour les hébergeurs.

"Les deux principaux textes sur la responsabilité des hébergeurs (Directeur commerce éléctronique & ) sont attaqués depuis des années par les ayants droits"

Je vais live pouéter la conf "Panorama des menaces sur les libertés numériques" présentée par Marc Rees de NextINpact.

benjaltf4_ boosted

L'orateur cite les résolveurs #DNS publics. Attention : si on y accède en UDP, aucune authentification, aucune intégrité, aucune confidentialité. Utilisez DoT (DNS sur TLS) ou DoH (DNS sur HTTPS).

Le résolveur de @ldn_fai 80.67.188.188 a DoT : gist.github.com/bortzmeyer/f43

#CDL2019

Show thread
benjaltf4_ boosted

C'est un peu drôle que la police et la se retrouvent au tribunal quand même.

Bon en gros, la police et la n'étaient pas d'accord, le tribunal administratif de Cergy en dare du 31/09/2019 a annulé les décisions de blocage des sites Indymédia Nantes & Grenoble.

Suite à la demande de retrait et de blocage d'Indymedia Grenoble & Nantes, @taziden a fait une demande afin d'obtenir des documents et.. IL LES A EU !

Concernant les demandes de blocages administratives :

874 en 2016
763 en 2017
879 en 2018

"Il existe également un moyen administratif de bloquer les sites internet :

- Pédopornographie
- Terrorisme (Loi Cazeneuve 2014) via une liste noire secrète.

"Pourquoi utiliser le référé pour bloquer/censurer un site internet ?

Sachant que le référé doit être utilisé pour faire cesser un trouble/danger immédiat".

Plusieurs censures judiciaires de sites internet :
- Propriété intellectuelle (Hadopi°
- Négationnisme (LCEN).
- Sites de paris en ligne (ARJEL).

"Il y a une grande largesse, la loi ne précise pas le moyen technique de censure, on a pas lde liste exhaustive du nombre de sites bloqués sur décision judiciaire".

En salle C002 (tout de suite à gauche) conférence de @taziden sur la censure de sites imposée aux FAI

Show older
La Quadrature du Net - Mastodon - Media Fédéré

Mamot.fr est une serveur Mastodon francophone, géré par La Quadrature du Net.