Rendre la justice derrière un écran : « Une vraie parodie du respect des droits fondamentaux »

Sous prétexte de crise sanitaire et d’économie budgétaire, les visio-audiences judiciaires se multiplient. Certains avocats et magistrats critiquent ce dispositif qui ne permet qu’une justice au rabais et pénalise le justiciable. Une enquête à lire en accès libre grâce à votre soutien. bastamag.net/Visio-audiences-J

Pour soutenir notre journalisme indépendant : bastamag.net/don

Rendre la justice derrière un écran : « Une vraie parodie du respect des droits fondamentaux »

Avec la crise du Covid-19, le recours à la visio-audience a été étendu et les situations illégales, multipliées, notamment dans les (Centre de rétention administrative). bastamag.net/Visio-audiences-J

Pour Paul Chiron de La Cimade, «la qualité de la justice rendue est bien moindre».

Pour Sarah Massoud, secrétaire nationale du Syndicat de la Magistrature, la visio-audience relèverait d’un «tropisme managérial. Ce qui compte, c’est moins la qualité de l’audience que son coût». Selon, elle on assiste à un «mouvement de déshumanisation de la justice» bastamag.net/Visio-audiences-J

« Ce qui est expérimenté pendant des périodes de crises a vocation à durer, à transformer un droit exceptionnel en un droit commun. » craint Julie Chapelle de l'association A3D. Il serait temps de tirer le bilan de ces visio-audiences au déploiement exponentiel.
bastamag.net/Visio-audiences-J

· · Web · 0 · 2 · 1
Sign in to participate in the conversation
La Quadrature du Net - Mastodon - Media Fédéré

Mamot.fr est une serveur Mastodon francophone, géré par La Quadrature du Net.