Follow

Accès à l’eau potable, à des soins de qualité ou à la justice: les services de base font défaut en . Plutôt qu’une brutale «casse» du secteur public, il s’agit de scandales de corruption qui persistent mais l’État ferme les yeux.Par @marionlecas@twitter.com
bastamag.net/Panorama-d-une-Gu

La bâtisse moribonde du Centre hospitalier de , située à Pointe-à-Pitre, illustre à elle seule la problématique des

Le 28 novembre 2017, un départ de feu se déclare dans l’établissement. 100 lits sur 500 sont perdus. Jamais récupérés depuis.

Autre scandale, l’accès à l’eau: présence de matières fécales, de , de métaux lourds...

D’après les stats de l’Office de l’eau, 61% de la production d’eau potable de Capesterre-Belle-Eau est gâchée. La faute à des canalisations vétustes, à des problèmes d'étanchéité

En mai 2019, @FAGuadeloupe@twitter.com révèle que les 2/3 des 32 communes de approchent de la banqueroute. Si certains élus peu scrupuleux ont leur rôle à jouer dans la faillite des services publics, il faut noter un manque initial de moyens ds les bastamag.net/Panorama-d-une-Gu

Sign in to participate in the conversation
La Quadrature du Net - Mastodon - Media Fédéré

The social network of the future: No ads, no corporate surveillance, ethical design, and decentralization! Own your data with Mastodon!