Follow

Demander aux médecins de saisir dans un fichier les noms et coordonnées des malades du et de leurs contacts: c’est ce que prévoit le projet de loi de prolongation de l’état d’urgence sanitaire. «Soigner n’est pas ficher» dénoncent des médecins.
bastamag.net/contact-Covid-pis

Le gouvernement fait désormais appel aux médecins généralistes pour pister, voire ficher, les patients. Le projet de loi prévoit que ces données pourront «être partagées, le cas échéant sans le consentement des personnes intéressées». bastamag.net/etat-urgence-sani

Show thread

Le Syndicat de la médecine générale s’inquiète de ce contournement du consentement des patients. Le 28 avril, le Premier ministre a indiqué que des personnels non-médicaux pourraient participer, au sein de brigades locales, à ce pistage des contaminations. bastamag.net/contact-Covid-pis

Show thread

Pour leur participation au système « Contact Covid » sur les contaminations, l’Assurance maladie promet aux médecins une majoration de 30€ pour la consultation des patients testés positifs, et une rémunération supplémentaire pour l’enregistrement des contacts dans la plateforme.

Show thread

En ne faisant pas confiance aux patients, le choix du gouvernement n’est pas d’impliquer la société dans la lutte contre le .

Un décryptage par @rachelknaebel@twitter.com en accès libre.

🔴Devenez lecteur solidaire, renforcez Basta !
bastamag.net/don
bastamag.net/contact-Covid-pis

Show thread

@bastamag

Ce serait mieux si c'est 30 euros leur étaient donné pour la déclaration des effets secondaires.

Sign in to participate in the conversation
La Quadrature du Net - Mastodon - Media Fédéré

The social network of the future: No ads, no corporate surveillance, ethical design, and decentralization! Own your data with Mastodon!