Follow

Poursuivi pendant 14 ans pour avoir révélé les pratiques d’évasion fiscale de sa banque, emprisonné, interdit d’exercer son métier, cible de la vengeance de son ex-employeur, le lanceur d’alerte suisse Rudolf Elmer poursuit son combat. Par @rachelknaebel@twitter.com bastamag.net/Fraude-fiscale-se

Rudolf Elmer a été acquitté en octobre 2018 des accusations de violation du secret bancaire. La justice a finalement considéré que le secret bancaire suisse ne s’appliquait pas à Elmer, puisqu’il était employé d’une succursale basée aux îles Caïmans. ⤵️bastamag.net/Fraude-fiscale-se

Mais la justice suisse réclame toujours à Rudolf Elmer près de 300 000 euros de frais de procédures. « C’est la 1ère fois qu’un lanceur d’alerte est acquitté en Suisse. Les faits sont tels qu’ils ont été obligés de m’acquitter, mais la justice veut me punir d’une autre manière. »

«Ce qui me tient à cœur, c’est de lancer la discussion sur les lanceurs d’alerte. Il est clair aujourd’hui que ce que je disais en 2004 est vrai : nos banques sont des crapules.» Rencontre avec Rudolf Elmer à lire en accès libre & intégralité sur @Bastamag@twitter.com bastamag.net/Fraude-fiscale-se

A noter dans vos agendas : le 5ème salon “Des livres et l’alerte” se déroulera ces 22, 23 et 24 novembre à la “Parole Errante” à Montreuil (entrée libre) : deslivresetlalerte.fr/. Le programme du salon est à télécharger ici : deslivresetlalerte.fr/wp-conte @Lanceursalertes@twitter.com

Sign in to participate in the conversation
La Quadrature du Net - Mastodon - Media Fédéré

The social network of the future: No ads, no corporate surveillance, ethical design, and decentralization! Own your data with Mastodon!