@_Alain_
Ce 17 avril, l’artiste EFIX faisait un malheur, tout en offrant un sourire immense aux Montpelliérains. Sur les panneaux d’affichage de la ville, où sourient d’ordinaire les candidats à la présidentielle, l’artiste avait substitué les personnages de Monsieur Madame.

actualitte.com/article/zone-51

@_Alain_ C'était pas pour ces élections, c'était en 2017, et c'était très drôle.

@_Alain_
C'est exactement l'image du défaut de l'organisation humaine... Parfois j'aime imaginer si on présentait les programmes sans le titre du parti, sans incarnation par des candidats... J'imagine que ça n'intéresserait personne... Mais ça éviterait ce jeu de séduction débile...

Sign in to participate in the conversation
La Quadrature du Net - Mastodon - Media Fédéré

The social network of the future: No ads, no corporate surveillance, ethical design, and decentralization! Own your data with Mastodon!