Un ville dans laquelle les clauses des différents contrats formels, même ceux tacites et ceux dont vous n'avez pas lu les CGU, seraient exécuter de manières automatisés par un algorithme.

C'est la smart City.

Par exemple, vous entrez dans un magasin qui vend, entre autres, de la nourriture et de l'alcool. Vous en prenez aussi un peu pour la personne qui mendie dehors dans le froid.
Hors, l'arreté préfectoral interdit la vente d'alcool après 18h, vous avez votre smartphone et avez - 1/3

payé avec votre CB. La mendicité est interdit en ville par la municipalité. Il est 18h24.

Automatiquement vous recevez une amende, la personne SDF est mise en GAV, le magasin reçoit un avertissement et menace de fermeture temporaire, la banque qui est aussi dans le groupe de votre compagnie d'assurance augmente vos cotisation d'assurance vie. Vous avez été filmée par la vidéosurveillance, désormais votre face et votre style de marche sont indexés dans une base de données de - 2/3

référence de police. L'ensemble de bailleur sociaux et des gestionnaire privé de location reçoive un point orange concernant votre dossier, ainsi que la CAF et l'assurance maladie.
Votre employeur vous convoquera prochainement pour un entretien de compétence.

C'est ça la Smart City. - 3/3

@XavCC Vu d'un angle plus social, l'article ci-dessous tente d'analyser le crédit social chinois, sous un angle différent de l'habituel dénigrement en bloc des Européens. monde-diplomatique.fr/2019/01/

@jums @XavCC Super article, merci.
Il source des articles comme foreignpolicy.com/2018/11/16/c et explique qu'il n'y a pas encore de crédit social unifié, qu'il y a une distinction entre le crédit social bancaire et individuel...
Mais le reste de l'article détaile les nombreuses expériences, et notamment les exemples du Rongcheng, et montre bien que la Chine ouvre grande la boîte de Pandore. Et c'est hyper inquiétant!

Sign in to participate in the conversation
La Quadrature du Net - Mastodon - Media Fédéré

Mamot.fr est une serveur Mastodon francophone, géré par La Quadrature du Net.